AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { Sunny rain with him & her_ {Pv}

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: { Sunny rain with him & her_ {Pv}   Mer 14 Jan - 1:27



Nicholas & Susannah.





Le temps mûrit toute choses ; par le temps toutes choses viennent en évidence ; le temps est père de la vérité.
F. Rabelais.




    deux semaines plus tard,
    seize heures trente deux,
    Eve Forest, clairière.



    Deux semaines. Quinze jours. Trois cent trente six minutes.
    Elle se serait même sentie capable de vous compter les secondes.

      Elle essaya de se frayer un chemin dans la foule improbable que constituaient les passants de Boston. Le rare éclat de soleil avait disparu derrière les nuages sombres, il y avait déjà un bout de temps. Le ciel si grisâtre était annonciateur d'une tempête qui n'allait pas tarder, c'était indéniable. Ainsi, la logique aurait voulue que les rues fussent vides de toute population un tant soit peu douée de bon sens. Cependant, ce n'était pas le cas. Bien au contraire, les Bostonnions étaient plus présents que jamais autour de S. La jeune femme s'efforça de quitter la principale avenue du quartier où les principales boutiques se trouvaient. Quelques minutes s'écoulèrent avant qu'elle n'y parvint. Quelques minutes de passées, qui ne l'éloignaient que davantage de cette fameuse nuit...
      Un frisson lui parcourut l'échine.

      S. rentra rapidement à l'intérieur de sa voiture. Une Volvo C70 T5 Convertible. Elle avait appris par coeur le nom, car c'était la seule chose qu'elle connaissait de ce véhicule. Un nouveau modèle qu'elle venait d'acheter le lendemain de son agression selon les conseils de son frère. Noire, intérieur blanc ou beige, elle n'arrivait même pas à distinguer la couleur, c'était pour vous dire à quel point ses connaissances étaient limitées. La jeune femme mit la clef dans le contact, et la voiture poussa un vrombissement puissant qui la fit sursauter, réveillant légèrement la plaie encore fragile dans son cou. Stupide Vampire. Stupide Volvo. Enfin, il fallait bien avouer que cette voiture lui avait sauvée la mise plus d'une fois, échappant à des retards répétitifs que son ancienne voiture – une bien vieille et pourtant si attachante Ford - ne lui aurait pas pu éviter. Susannah inspira profondément avant d'accélérer, et de sortir de la ville. Sa Volvo roulait avec une facilité déconcertante, ses pneus glissant avec une grâce qu'elle ne pensait possible, sur la nationale. C'était étrange. Cela faisait deux semaines qu'elle l'avait, quinze jours qu'elle s'embrouillait toujours aussi facilement sur tous les boutons et autres choses bizarroïdes de la voiture, et pourtant, elle ne s'en plaignait pas auprès de James. Peut-être avait-elle fini par l'apprécier, malgré son modèle plus que voyant ? Ou peut-être était-elle beaucoup top plongée dans ses pensées, insensible à ce qui l'entourait, pour ne serait-ce que penser à se lamenter ? La deuxième hypothèse semblait la plus probable. Surtout au vu de l'évènement traumatisant qu'elle avait vécu. Se faire mordre par un vampire. Se sentir quitter ce Monde. Puis revenir grâce à un autre vampire quelques minutes plus tard. Avouez en soi, que cela pouvait être perturbant. Surtout lorsqu'on avait été élevé dans le dégoût et la méfiance envers ces créatures de la nuit.

      Les mains de la jeune femme se crispèrent sur le volant. Ne pas y penser. Ne plus y penser. Elle avait déjà beaucoup trop ruminé cela depuis ces derniers jours. Ce dont S. avait besoin était d'un peu de calme, de normalité, et de solitude. Ce fut la raison pour laquelle elle s'engagea sur la route menant à la forêt la plus proche de Boston. Depuis quelques années à présent, l'étudiante connaissait une clairière particulière. Plutôt reculée du sentier habituel, mais qui était tout bonnement éblouissante, à la limite du surnaturel. L'endroit était si apaisant qu'elle n'en avait parlé qu'à peu de personnes, et ne l'avait même montrée à aucun par pur égoïsme. La jeune femme connaissait le lieu comme sa poche, à tel point qu'elle ne se rendit même pas compte d'avoir garé sa nouvelle voiture ni d'avoir emprunté à pied le chemin, alors qu'elle se trouvait déjà dans sa clairière favorite.

      Juste à cet instant, un rare éclat de soleil parvint à traverser les nuages pour illuminer l'endroit merveilleux. S. soupira d'aise, et se laissa tomber lourdement et sans aucun grâce sur l'herbe légèrement humide de la clairière déserte. Elle ferma les yeux avec délectation, appréciant le calme régnant autour d'elle. Mais ne disait-on pas que le silence de l'Homme attire le silence de Dieu ? Du moins, le Dieu de Susannah sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas E. O'Leery

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 16/20

MessageSujet: Re: { Sunny rain with him & her_ {Pv}   Ven 16 Jan - 1:08


« La vie est mille fois trop courte pour ne pas braver les interdits. »


    ___La plus part des humains n'aiment pas le mauvais temps. Il y a plusieurs raisons pour cela. Ça les déprime, ça les décoiffe, ils ont froids, ils sont mouillés … Enfin, toutes les raisons sont bonnes pour rester peinard sous la couette ou devant la télé quand il pleut.

    ___Or, dans la ville de Boston, les gens semblaient fonctionner à l'inverse car lorsque Nick avait aperçu les énormes nuages loin à l'horizon, il s'en était réjoui. Ces jours de temps couvert, il pouvait se balader librement dans les rues de la petite ville sans avoir à esquiver le moindre rayon de soleil. Non pas que le soleil lui soit fatal, non, il révélait tout simplement sa véritable nature en faisant miroiter des milliers de cristaux sous sa peau. Certains s'en accommodait, d'autre hurlait, d'autre encore essayait de le tuer. Une seule tentative lui avait suffit pour ne pas réitérer l'expérience. Pour en revenir un peu à cette journée précise, c'est avec un sourire plaqué sur le visage, que le vampire se fondait dans la masse compacte des humains qui apparemment c'était tous donné rendez-vous dans les rues cet après-midi.

    ___Il aimait cette sensation. Celle de, l'espace d'une seule journée, être comme tout le monde. Personne ne le dévisageait, personne ne faisait attention à lui, personne n'essayait de le tuer, personne ne l'insultait pour être ce qu'il n'avait jamais voulu devenir. Il était comme tout le monde, même si ce n'était que pour une seule journée et le simple fait d'être oublié, de ne pas être le centre d'amusement de tout le monde, le rendait heureux. Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber des grosses masses noires au-dessus de la tête de Boston et Nick leva le visage vers les cieux. Il avait toujours aimé la pluie, même étant humain, et à présent, avec ses yeux de vampires, tout était encore plus magique. Il voyait toutes les gouttes tomber avec de s'écraser sur le trottoir, formant l'espace d'une seconde des centaines d'autres petites gouttes. Alors qu'il restait planter sur le trottoir, observant ce spectacle que les humains ne prenait pas le temps de savourer, une voiture passa en trombe devant lui.

    ___Il ne lui fallu pas plus de quatre secondes pour reconnaître et le modèle du véhicule, retenir sa plaque d'immatriculation mais aussi pour observer le visage fermé de sa conductrice. Comme si il pouvait oublier un visage, surtout le sien. Elle avait hanté ses longues nuit d'insomnies, son visage, sa voix si faible, son dégoût quand elle lui avait ordonné de sortir de chez elle. Tous les détails lui revenaient parfaitement en mémoire. Son odeur, la chaleur de son corps contre le sien si glacial, le goût de son sang. Secouant la tête, Nick empêcha son esprit d'accéder à ce souvenir si tentant. Si il se laissait aller à se remémorer un tel moment, il ne pourrait peut-être pas se contrôler et faire une nouvelle victime. Innocente. Un soupir. Il attendit que la voiture disparaisse à l'angle de la rue et en un clin d'œil se mit à la suivre.

    ___Même si la voiture évoluait à une vitesse plus élevée que la limitation, il ne fut pas dur pour le vampire de la suivre. Caché sur le bas-côté, l'O'Reely scrutait les moindres parcelle du visage de la jeune femme. Elle semblait triste, peut-être en colère mais surtout, perdue dans ses pensées. Quelques minutes plus tard, elle se gara en plein milieu de la forêt et le jeune homme fronça légèrement les sourcils. Pourquoi aller se perdre en plein milieu de la nature, n'était-ce pas un peu dangereux pour elle d'être seule, désarmée avec d'hypothétiques vampires dans les alentours ? Il secoua la tête, pourquoi devait-il se sentir si protecteur envers elle ? Elle n'avait pas besoin, en fait, elle n'avait pas envie de son aide alors qu'est-ce qu'il faisait ici, planté comme une statue marmoréenne, à la regarder partir ?

    ___Juste un coup d'œil. Histoire de s'assurer qu'elle n'était pas en danger, et puis il partirait. Perché dans un pin entourant l'immense clairière, magnifique endroit en passant, Nick la fixait. Elle était allongée dans l'herbe humide, son torse s'abaissant et se levant au rythme régulier de sa respiration. Dormait-elle ? Probablement. Que faisait-il encore ici ? Pourquoi descendait-il de l'arbre ? Pourquoi ces jambes le conduisaient-elles vers elle ? Qu'est-ce qu'il croyait ? Quand elle allait se réveiller elle lui hurlerait dessus, elle lui demanderait de partir, de ne plus l'approcher. Plus jamais. Peut-importait. Il avait besoin de la toucher une dernière fois, de remettre une de ces mèches brunes rebelles derrière son oreille, de sentir sa peau brûlante contre sa peau de glace.

    ___Une dernière fois avant de quitter sa vie pour toujours. Il se déplaça alors sans bruits jusqu'à elle et se mit à genoux près d'elle, évitant le plus possible les quelques rayons de soleil qui perçaient entre les nuages, il ne voulait pas lui laisser un souvenir aussi horrible si elle se réveillait en sursaut. Les minutes défilèrent et il restait là, tout simplement à l'observer. Il aurait put passer sa vie à faire cela, et sans s'en rendre compte, un fin sourire étira ses lèvres. Sa simple présence réussissait à l'apaiser et à le rendre heureux. La même sensation de bien-être qu'il avait ressentit dans les rues de Boston, s'installa en lui et il en oublia toutes les mises en gardes personnelles qu'il s'était faites.

    ___Après tout il enfreignant toutes les règles, quitte à finir en Enfer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
{ Sunny rain with him & her_ {Pv}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jonhatan Cullen, cavalier de Sunny Rain
» Fiche de Rain Maniko
» Sunny invita Aurélien au ciné (pv Aurélien)
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: This is an old story-
Sauter vers: