AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rose Margaret Swan, pour vous servir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Rose M. Swan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 04/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 0/20

MessageSujet: Rose Margaret Swan, pour vous servir.   Dim 4 Jan - 20:56




Découvrez Joanna Newsom!



    Absolution


    Nom et prénom: « Rose. Je ne sais pas à quoi pensaient mes parents lorsqu'ils ont choisi mon prénom. Donner celui d'une fleur, superbe ! On pouvait faire beaucoup plus original. Mais bon, au moins, on ne me remarque pas .. C'est assez gênant par contre, lorsqu'on retrouve multitude d'autres filles qui portent le même prénom. Margaret, ça se rapproche de Marguerite, vous ne trouvez pas ? Le pire, c'est que cet autre nom de fleur était leur choix avant qu'ils ne changent. J'ai des parents amoureux de la nature, youhou ! Quand à Swan, aussi bizarre que ça puisse paraître, j'aime bien. Oui, c'est court, assez joli, pas trop déplacé, ce qu'il faut pour ne pas se faire remarquer. »
    Age : «  175320 heures, 720 minutes et 780 secondes. Intéressant. Mais si vous voulez mon âge sous une forme traditionnelle, nous allons dire que j'ai exactement 20 ans. Pile poil, comme je vous le dis. Vous vous rendez compte que j'ai déjà la moitié de 40 ans ? Il semble que je vieillis à vue d'œil. J'ai peur, et j'espère me faire assassiner d'ici là. »
    Lieu de naissance : « Je suis née à Paris. Pour les nuls en géographie, ça se trouve en France, et pour ceux qui vivent reclus dans une grotte depuis leur tendre enfance, dans le continent européen. Si j'ai besoin de vous préciser planète Terre, je vous conseille une petite visite à l'hôpital psychiatrique. Moi, Rose, je suis née dans la capitale de la mode et du luxe. Je sais, quand je me vois, je m'étonne autant que vous .. »
    Nationalité : «  Je suis française. Ça fait chic, non ?  »
    Sexualité : « Je suis hermaphrodite. Alors je dois vous avouer que femme ou homme, je m'en fiche. Et même si je suis dotée sur mes papiers d'un sexe féminin, ce n'est pas pour autant qu'un sexe ou un autre m'attire .. Mais quand même, aussi charmantes que soient les filles, je me vois plutôt avec un garçon.»
    Travail : «  J'étudie à Harvard. Et non, je ne suis pas une intello .. ou presque .. »


    Because I'm Rose Swan



    Caractère : «  Je n'ai pas la prétention d'affirmer que mes prochaines phrases seront totalement objectives. Personne ne devrait avoir la prétention d'ailleurs d'affirmer une pareille chose, étant donné que personne ne peut vraiment être critique avec soi même. Pour ma part, je décide de me comporter d'une certaine manière, il m'est alors facile de décrire cette partie là de mon comportement. Comme le fait que je sois assez réservée. Je marche très vite dans les couloirs, je rase les murs, je fais tout pour ne pas me faire remarquer. Pourquoi donc ? Ça m'angoisse très rapidement. Je ne comprend pas ces gens qui veulent à tout prix être populaires, alors que je prêche l'exact inverse. Je ne prend jamais la parole en plein milieu d'une conversation, je ne lève jamais la main en classe. Pourtant, j'ai toujours la bonne réponse en tête .. Il faut avouer que je me débrouille pas trop mal en cours. Bon d'accord, je me débrouille très bien, ce n'est pas pour rien que j'ai été acceptée à Harvard. Mais voyez vous, je me donne les moyens, j'étudie sérieusement tous les soirs et je lis beaucoup. Je n'aurais pas la prétention d'affirmer que j'arrive à tout facilement et sans efforts, car je pense que c'est impossible. Mais ce n'est pas quelque chose de pesant pour moi de toute façon, ça m'intéresse. Je ne suis pas masochiste, quand même ! Quoi que, j'ai le don pour repousser les personnes autour de moi, et on me dit que c'est parce que je le fais exprès. Il semblerait que .. je fasse peur, rien qu'avec mon regard. Et que dès que quelqu'un veut m'adresser la parole, je me referme comme une huitre et je ne prononce que des phrases qui se veulent pessimistes et assez agressives. Je suis désolée, mais c'est comme ça que je pense. La vie est moche, de toute façon, tout le monde meurt, alors .. Je trouve que cette vision des choses est beaucoup plus avantageuse pour la vie. Parce qu'alors, quand une chose de bien vous arrive, vous êtes beaucoup plus surpris et heureux, vous voyez ? J'ai également un don pour voir toutes les qualités chez les autres, et jamais les miennes. Remarque, je pense que vous avez remarqué, étant donné le début de ce caractère. Parfois, les gens s'amusent à dire que je me comporte comme si j'étais une morte vivante. Mais ça ne me fait pas rire. Un truc qu'on me dit souvent également, c'est qu'il paraitrait que je serais trop .. protectrice. Toujours à vouloir protéger les autres de n'importe quoi, en faisant même leur sale boulot, sans m'en rendre compte, à leur place. Je suis quelque peu naïve sur ce point là, mais bon. Ah oui ! Je ne suis pas du tout du genre à me dégonfler. Déterminée, je vais toujours jusqu'au bout de mes actions et je ne suis pas du genre à abandonner en plein milieu du chemin. Plus c'est difficile, plus j'aime ça ! D'accord, j'ai peut-être un minime côté masochiste. »

    Physique : «  Je ne suis pas belle. Hey ! Je ne suis qu'une humaine, après tout. Mes cheveux sont tout ce qu'il y a de plus classique, marrons, couleur de terre, ou de boue. Ils ne sont ni raides, ni frisés .. Ce qui est assez difficile à coiffer. Ce qui fait que, plus facile, je ne les coiffe jamais. Je laisse une petite frange étrange sur le devant, pour cacher mon horrible front, et c'est parti. Mes sourcils, qui sont plutôt fins heureusement, surplombent deux yeux que je qualifierais de très écartés. La seule particularité qu'ont ces deux là c'est d'être complètement verts grenouille, ce qui est assez différent de la majorité de la population. Mon nez, il est très écrasé. Trop écrasé. En fait, c'est la première chose qu'on remarque en me regardant, malheureusement. Tout compte fait, ce serait plutôt ma bouche .. Je n'ai jamais voulu de lèvres aussi grosses. Je n'ai jamais embrassé un quelconque garçon alors je ne sais pas si celles-ci ont des qualités, je peux tout simplement dire à ce jour qu'elles me gênent horriblement. Au niveau du corps, je suis très normale aussi, mince. Les vêtements ne me vont pas toujours, mais je ne suis pas quelqu'un qui est à la pointe de la mode ou ce genre de trucs. Je hais faire les magasins, et ma garde robe est composée de t-shirts, vestes et jeans. Le strict minimum. »

    Chasseur ou pacifiste ? : «  Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Qu'ils vivent leur vie ! Tout ce que je veux, c'est qu'aucun d'eux ne me morde. Il paraît qu'il y a de ces gens qui vénèrent les vampires, je dois vous avouer que je ne les comprend pas vraiment .. Ce ne sont que des gens, différents, c'est tout. Je ne vais pas m'amuser à leur courir après dans la rue pour les réduire en poussière, ni à les éviter comme la peste, ni à les protéger .. Quelle bêtise. »



    This is the story of my life



    De la naissance à aujourd'hui : «  Je ne m'en souviens pas personnellement, mais je suis née dans une clinique de Paris, entourée d'excellents médecins et infirmières. Si ça se fait, on m'a raconté n'importe quoi et je suis née dans une ruelle sombre, mais je n'ai pas de témoins, alors. C'était un 27 septembre, et je n'avais tellement pas envie de sortir du chaud petit ventre de ma maman que les médecins avaient du me forcer à descendre et à rentrer dans la réalité. Pourtant, il n'y avait rien qui me retenait dans ce chaud cocon, surtout que mes parents semblaient m'attendre avec une excitation certaine. J'étais, et je cite « la plus belle chose qui leur était arrivé ». Être réduite à l'état de chose, c'était superbe, mais je n'allais pas me plaindre. Toujours était-il qu'après un accouchement difficile, ils me ramenèrent quelques jours plus tard dans ma nouvelle maison. Ils habitaient un de ces appartements de Paris, chers et pourtant petits comme un cagibi. Ma mère, Elizabeth, était employée dans une maison d'édition, tandis que mon père, Jason, étant écrivain. Je vous demande d'imaginer leur rencontre, parce que j'ai la flemme de tout vous raconter. J'étais alors arrivée dans un milieu propice, si je peux le dire ainsi, à mon développement. Mes parents s'étaient vraiment acharné à m'acheter tous les petits jouets pour bébés à la mode, qui devaient stimuler mon envie d'apprendre et de connaître, et de renforcer ma curiosité. Mon œil, ça devait juste être des trucs à dire pour faire vendre. Comme mon père travaillait à la maison, c'est lui qui faisait les biberons, la cuisine, le changement de couches et tout le tintouin. C'était pas facile pour lui, mais je sais qu'il essayait de faire de son mieux. J'étais une enfant assez débrouillarde, et je n'avais pas peur d'essayer de marcher. J'essayais, j'essayais, jusqu'à ce que je puisse arriver à tenir debout le plus de temps possible, sans jamais me décourager. Maman disait que j'étais une battante née, superbe. En fait, tout allait délicieusement bien jusqu'à ce que vienne l'épreuve de l'école maternelle, où je fis la connaissance de mes premiers contacts autres que papa et maman. Les autres enfants étaient bizarres, ou c'était moi qui était bizarre, mais on ne me choisissait jamais dans les équipes lors des jeux. Je me retrouvais toute seule à jouer au docteur, et la maitresse jugeait mes dessins trop bizarres pour qu'on les accrochent aux murs. En fait, toute mon enfance se passa ainsi, alors pas besoin de faire le détail pour l'école primaire. Le collège, c'était un peu plus dur, mais c'est à cette époque que je commençais à me faire remarquer comme la première de la classe, automatiquement rejetée parmi le groupe des loosers. Remarque, ça m'arrangeait bien, j'avais la paix et je pouvais lire tranquille. Au lycée, par contre, c'était un peu plus dur, étant donné que les pom pom girls ne pouvaient pas s'empêcher de venir me chercher des noises, et que je devais, rarement quand même, donner mes premiers râteaux à quelques garçons un peu bizarres qui se prenaient d'affection pour moi. Comme mes notes étaient excellentes, je choisis d'aller dans une université d'excellence, Harvard, comme on voyait dans les films. Les États Unis était un pays dans lequel j'avais toujours voulu vivre, et je pouvais enfin réaliser un de mes nombreux rêves. C'était ainsi que je rentrais alors dans cette fameuse université avec des notes excellentes, et bien que celles-ci baissèrent un peu en raison du niveau de difficulté, elles en restèrent néanmoins très bonnes. Pas endormis les loulous ? »
    Votre vie actuelle & Style de vie ; «  Ma vie est assez normale, pour ne pas dire pathétique. J'ai ma petite routine de tous les jours, et ils se ressemblent étrangement tous. Je m'ennuie, et je n'ai pas peur de le dire. Les cours ont l'air de tous se ressembler, je n'ai aucune passion à exploiter, et à part les quelques meurtres qui se produisent de temps à autres, la vie est plutôt calme. Ou plutôt était, étant donné que j'ai rencontré il y a quelques temps un fameux Edward sur le campus de l'université. En fait, le mot n'était pas vraiment rencontré, mais on s'était en fait .. Comme rentrés dedans. Littéralement. C'est vrai que d'habitude je l'aurais envoyé bouler immédiatement, mais il avait ce quelque chose de spécial qui me poussait à vouloir sympathiser. Ce qui arriva, aussi bizarre que ça puisse paraître. Moi, asociale de toujours, j'avais un ami ! Un ami assez bizarre, mais un ami quand même. Quand on y pensait, il était physiquement parfait, et son attitude s'en rapprochait également. Le pire dans cette affaire, c'est que je crois avoir des sentiments pour ce charmant garçon. Rien que de le dire, ça me dégoute, j'ai l'impression que ce n'est pas moi .. Mais de toute façon, il ne le saura jamais. »
    Relations amoureuses, exs : «  Je suis célibataire et très, très fière de l'être. En fait, je n'ai jamais eu de relation avec un garçon, aussi bizarre que ça puisse paraître. Ils ne m'ont jamais intéressé, ils me semblaient tous aussi pareils les uns que les autres, sans particularité. Maintenant que j'ai rencontré Edward, j'ai l'impression que mon avis change .. »



    The player




    Pseudo : Bou
    Avatar : Emily Browning
    Âge : 15 ans
    Comment trouvez vous le forum, le contexte est-il facile à comprendre ? : Très joli forum, le contexte est facile à comprendre je trouve, bien que plus de précisions [dates, lieux] me plairaient plus.

    Où l'avez vous connu ? : PRD
    Une déclaration ♥️ ?



Dernière édition par Rose M. Swan le Lun 5 Jan - 0:08, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose M. Swan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 04/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 0/20

MessageSujet: Re: Rose Margaret Swan, pour vous servir.   Lun 5 Jan - 0:09

J'ai terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: Rose Margaret Swan, pour vous servir.   Lun 5 Jan - 0:12

    Superbe fiche. Embarassed
    Tout est parfait, tu es donc validée, bienvenue et bon jeu @
    Ha et pour ce qui est de plus de détails dans le contexte, je pense que je vais allé en rajouter...

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rose Margaret Swan, pour vous servir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rose Margaret Swan, pour vous servir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: They have to walk :: Here they come :: The first step-
Sauter vers: