AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tobey A. Langer ;; No Monster in Here

Aller en bas 
AuteurMessage
Tobey Langer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Age : 28
Mood : Calm
Music : Over my Head (The Fray)
Pseudo : MSL
Date d'inscription : 31/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: None
Self Control: 20/20

MessageSujet: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Mer 31 Déc - 19:47


    Absolution


    Nom et prénom : Comme il est évident que les gens de ma race doivent se faire discrêts, surtout depuis que les hommes ont décidé de nous pourchasser, j'ai dû faire changer mon nom. Aux yeux du monde, je m'appelle donc Tobey Langer. Mais ce n'est qu'un pseudonyme, puisque le véritable nom est déjà dans les archives, même que pour une personne qui connaîtrait un peu l'histoire de la ville de New York, ce nom ne serait pas inconnu du tout. Je m'appelle Thomas Abrahams, en réalité, et je suis supposé être mort il y a deux cent ans par une horrible pneumonie.
    Age : Combien me donnez-vous? Sortez les paris, vous pouvez y aller. Certains vont dire vingt-quatre, vingt-cinq? La dame dans le fond à gauche, vingt-deux? C'est trop jeune, ça. Un peu plus haut. Vous y êtes presques. J'avais vingt-trois ans quand le temps pour moi s'est figé. C'était en 1845, j'ai donc 187 ans au total.
    Lieu de naissance : New York, dans le pays de l'Oncle Sam.
    Nationalité : Américaine.
    Sexualité : Ce serait mentir que de nier avoir eu des aventures masculines dans le passé, mais je suis hétérosexuel. On appellera simplement ces aventures un penchant vers la découverte.
    Travail : Je fais mon argent à la bourse et en jouant à l'argent, si vous voulez tout savoir.



    Because I'm Tobey Abraham Langer



    Caractère : On en est donc à la partie où je dois me décrire. Ce n'est pas très facile à faire, puisque j'ai un peu de difficulté à m'avouer mes qualités. Je suis très modeste, vous savez. Cette modestie me vient du fait que mon père, lorsque j'étais enfant, me disait que j'avais intérêt à agir comme un homme et que selon lui, les hommes devaient être intègres et faire ce qui était le mieux pour les gens autour d'eux. Et ce, pas parce qu'ils étaient gentils ou généreux, mais plutôt parce que cela devait être fait. J'ai toujours été très naïf, particulièrement avec mon père. Je croyais à tout ce qu'il me disait sans même me poser de questions, en fait je suis encore comme ça aujourd'hui. Particulièrement lorsque je suis amoureux. Je ne réfléchis pas ou peu avant d'agir, d'ailleurs ma spontanéité m'a attiré de nombreux problèmes au fil des décennies. Facilement manipulable, ce n'est pas à mon avantage. Sauf lorsque je tente de m'immiscer parmis les humains, là il est plus aisé de paraître idiot avec eux. Comme si être un imbécile les sécurisait. Enfin, je ne suis pas idiot. Je suis même très intelligent et je suis fou de culture. J'aime beaucoup l'art, d'ailleurs, et je peins moi-même des natures mortes. Les portraits aussi, m'intéressent, mais seulement lorsque je suis triste. Je suis très émotionnel pour un vampire. Mais n'allez pas croire que je suis dépressif ou toujours triste ou même parfaitement niais, parce que ce n'est pas le cas. Je suis quelqu'un de bon vivant, quand je le veux, romantique et drôle surtout. J'aime faire rire, et dire des bêtises est souvent le secret. Apparemment que les femmes aiment bien les hommes drôles, et les femmes, disons que c'est un peu ma raison d'être. Je ne les prends pas pour objet, loin de là, je suis simplement encore à rechercher la bonne. Sinon, parce qu'il n'y a pas que l'amour dans ma 'vie', je suis un peu bohème. C'est comme ça que je me suis retrouvé à Boston, errant comme un artiste au début du siècle. Ici j'ai fait de la musique, j'ai peint et écrit, ai été menuisier avant de n'être rien du tout à présent qu'un homme qui va de lieu en lieu, profitant de la vie en étant un peu libertin, car je ne me le cache pas, je le suis. Mais je ne suis pas mauvais pour autant. En fait, je suis probablement même la personne qui cherche à faire le moins d'ennuis au monde. Ah oui et j'oubliais. Dernier détail: Je tiens toujours mes promesses.

    Physique : Physiquement, on ne pourra jamais dire que je suis l'homme idéal, un canon de beauté. Je ne serai jamais mannequin, que cela soit clair, mais cela ne m'a jamais encore empêché d'être attirant. Je ne suis pas bien grand d'abord. Dans la moyenne dira-t-on. Juste assez pour ne pas paraître petit, même si parfois il m'est arrivé d'avoir des aventures avec des femmes un peu plus grandes que moi. Et plus âgé physiquement, mais ça c'est une toute autre histoire. Je n'ai pas un corps de Dieu non plus, même que certains vont me trouver plutôt banal. Je suis un peu musclé, certes, mais je ne serai jamais un athlète. En fait, ce qui fait mon charme, paraît-il, c'est mon regard. On me demande sans cesse si je suis triste d'ailleurs, car j'ai souvent l'air mélancolique. J'ai des yeux qu'on dirait 'de chien' parce qu'on dirait sans cesse un de ces compagnons fidèles un peu malheureux. Parce que je suis un peu triste au fond, peut-être que cela se voit? Je ne me pose pas de question, en fait. Un autre caractéristique de mon physique qui est certainement un petit plus pour me repérer: je suis toujours décoiffé. Ce n'est pas ma faute, mes cheveux sont tout simplement incoiffables. J'ai beau les peigner, sans succès. La tignasse châtaine ne veut que faire des siennes. M'enfin, ça doit faire mon charme, ça aussi, puisque personne ne s'en est jamais vraiment plaint. Sauf peut-être ma mère, mais les mères, elles sont toujours entrain de vérifier si vous êtes impeccables. Et de toute façon, depuis le temps, elle est décédée ma mère.

    Vampire Libre ou en voie de rédemption :
    HJ: Je me permets de mettre sous forme de RP.
    Je lui courais après. Je ne cessais de lui dire de cesser, de ne pas s'enfuir. Je voulais lui prouver que je n'étais pas un monstre, tout ce qu'elle trouvait à redire, c'était que je devais rester loin d'elle. Je lui avais tout promis, que je ne serais jamais méchant avec elle, ni violent, que nous mènerions une belle vie...C'était avant de devenir Ça... Puis je me suis mis en colère. Je ne m'étais jamais mis en colère face à Eva. Je m'étais jurré de ne jamais lui faire de mal et lorsque je serrai son poignet dans ma main (ressentant son pouls qui me donnait une envie étrange), y mettant toutes mes forces pour qu'elle cesse de tenter de s'enfuir de moi, je la regardai dans les yeux, y voyant ses larmes, sa peur. Elle ne voulait pas que ce soit vrai, et moi non plus. Je ne voulais pas être un monstre et pourtant c'était ce que j'étais. Elle hurla, moi aussi. Elle fixa ensuite la scène. Le tabouret renversé, l'homme encore accoudé à la table, la tête brisée, pendante comme une poupée désarticulée. La peau livide, les goutes de sang sur la table.

    « Tu as fait ça...Tu as fait ça... »Ne cessait-elle de me répéter. Et chaque fois qu'elle le répétait, c'était comme si elle me tuait. Je ne voulais pas lui faire peur, alors je la relachai.

    « Je..Je vais arrêter Eva. Tu verras. Je me suis emporté...Pardonne-moi. Je ne sais pas ce qui m'a pris.. »
    « Tais-toi et vas-t-en. Disparais. Je ne veux plus te voir. »

    Elle me regarda d'un regard dur, d'un regard dont seule elle était capable. Et c'est là que je me suis jurré que plus jamais je ne boirais de sang humain. Elle ne voulait plus me voir, alors je disparus, mais je me fis la promesse de me faire pardonner.


    The player



    Pseudo : Emesele
    Avatar : Jake Gyllenhaal
    Âge : 19 ans
    Comment trouvez vous le forum, le contexte est-il facile à comprendre ? : Le forum est ma foi excellant. Enfin un contexte qui, en gardant les tendances du moment, nous fait changer un peu d'histoire! Très facile et agréable à lire en plus, bravo!
    Où l'avez vous connu ? : Futur is in the Past
    Une déclaration ♥️ ?
    Encore une fois bravo ^^


Dernière édition par Tobey Langer le Jeu 1 Jan - 20:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobey Langer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Age : 28
Mood : Calm
Music : Over my Head (The Fray)
Pseudo : MSL
Date d'inscription : 31/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: None
Self Control: 20/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Mer 31 Déc - 19:49

    This is the story of my life



    De la naissance à aujourd'hui :
    PART 1 | I WAS ALIVE THEN
    CHAPTER # 1 ;; prelude .
    Anna, ma mère, la femme qui m'a tant appris. Forte, même subissant les assauts de son mari. Alors qu'elle s'occupait de sa famille de neuf enfants, lui s'occupait de sa taverne au milieu d'un New York en plein expension. Plusieurs fois, nous l'avons surpris en compagnie de tapins de très bas étage, dans un état pitoyable. Mais mon père était un charmant menteur et persuadait toujours cette chère Anna que ce n'était pas ce qu'elle croyait. Mon père n'avait pas beaucoup d'estime pour elle. Ils s'étaient mariés pour sauver la réputation des deux familles, Anna avait tout juste quatorze ans à l'époque et mon père, Frederick, avait pour sa part près du double. Ma mère s'était mariée obligée, portant déjà l'aînée de notre famille, décédée quelques années par la suite. Ma mère s'est suicidée quelques temps après ma 'mort'. J'étais son dernier enfant en vie et elle ne supportait pas de vivre seule avec l'ivrogne. Mais avant d'en venir à cela, nous allons commencer du début, là, au commencement.
    J'étais le sixième enfant à naître de la famille Abrahams, mon père donc ne se préoccupait pas d'être à l'accouchement. C'est lorsqu'il revint le soir qu'il constatat ma naissance. Lorsque ma mère me présenta à lui, tout ce qu'il trouva à dire, ce fut de demander si elle avait vu sa pipe quelque part. Ma pauvre mère, lorsqu'elle nous racontait ses histoires, tentait de masquer sa tristesse face aux réaction de notre père par de l'humour, mais elle ne fut jamais une bien grande actrice.


    CHAPTER # 2 ;; morbid childhood .
    Nous n'étions pas bien riches, c'est le cas de le dire, mais mon père avait tout de même un salaire décent pour nous faire vivre. Et puis les bouches à nourrire, au lieu de se décupler, finirent par se mettre à devenir moins nombreuses. Mes premières expériences avec la mort me troublèrent particulièrement, puisque ma mère accoucha premièrement de son dixième enfant, mort-né, alors que je n'avais que trois ans et demi. J'étais effrayé à la vue de cet accouchement, puis lorsque ma mère se mit à cajoler le bébé déjà mort, je n'étais pas certain de comprendre. Ce fut lorsque je m'approchai pour voir ce qui se passait que je compris. Le corps déjà livide me revint durant de nombreuses années dans mes cauchemards, se réveillant. Puis vint à mes cinq ans la noyade de mes deux plus jeunes soeurs, Beth et Beatrice. Elles avaient deux ans, et la cause de la mort fut inconnue pour l'une (bien que maintenant on soupçonnerait le syndrôme de mort subite) et l'autre s'étrangla dans les barreaux de son berceau dans son sommeil, probablement. Mon père emmena d'ailleurs le menuisier en justice pour la mort de ma petite soeur, prétendant devant les autres qu'il avait fait exprès pour la tuer. Les plaintes furent retenues, tout le monde connaissait mon père. L'homme fut envoyé en prison et s'y suicida, raconte-t-on. Si vous comptez, il reste sept enfants au décompte, six si l'on tient compte de ma soeur ainée que je ne connus jamais, noyée dans un ruisseau, tombée sans doute par inadvertance. Deux de mes frères furent aussi emportés par la grippe à ma suite, ma soeur, plus jeune que moi, décéda en donnant naissance à son premier enfant, elle était âgée de quinze ans. Pour tout vous dire, mon enfance ne fut pas des plus heureuses, malgré que j'étais un enfant apprécié dans le voisinage. Ma mère semblait se demander par moment si elle n'avait pas été maudite, ses enfants lui échappants les uns après les autres. C'est lorsque je fus âgé de 20 ans que ma mère rencontra celui qu'elle croyait capable de régler tous ses problèmes. Celui grâce à qui je suis ici en ce moment. Après avoir perdu 6 enfants, ma mère s'était dit que peut-être quelqu'un s'y connaissant en sciences occultes (ma mère était très croyante) pourrait nous aider. Alors que ma chère mère tentait de se faire pardonner ses péchés avec un homme dont j'appris plus tard la véritable identité, moi j'apprenais justement à pécher dans les bras de mon premier amour.

    CHAPTER # 3 ;; three little words mean everything
    Eva. Elle était blonde comme le blé que son père cultivait, bronzée et surtout belle. Belle comme on ne peut pas se l'imaginer aujourd'hui. C'était une beauté d'époque, pas comme ces poupées plastiques d'aujourd'hui. Je lui aurais décroché la lune si elle me l'avait demandé, mais tout ce qu'elle me demandait, c'était de l'aimer. Et je le faisais. Souvent, le soir, je me cachais dans la grange de son père et elle venait m'y rejoindre. Elle avait seize ans, moi vingt, mais à l'époque c'était commun. Je voulais la demander en mariage, j'avais d'ailleurs prévu le faire ce soir-là parce que c'était bientôt son anniversaire, et que je voulais lui faire une surprise. Ainsi donc, je l'attendais sur la paille, lorsqu'elle arriva. Elle ne portait pas de grandes robes comme les filles 'de la ville' , elle. Toujours habillée des robes les plus simples, les cheveux en nattes, elle me rendait fou. C'était en quelque sorte mon ingénue, et je me rappelle d'elle aujourd'hui comme de la femme que j'ai le plus aimé. J'attendis donc qu'elle s'approche de moi, puis je lui fis le baise-main, habitude qui m'est d'ailleurs restée. Elle ne savait pas par contre que dans la main qui tenait la sienne était caché un jonc que je lui glissai par surprise au doigt. Étonnée de la sensation métallique, elle fut d'abord choquée puis émue. Cette nuit-là, je dormis dans la grange avec elle, en toute chasteté puisqu'elle ne m'autorisa jamais à aller sous ses jupes. Le lendemain matin, elle se leva tôt et disparut chez elle. Je décidai alors d'aller voir son père pour lui demander dans les règles si je pouvais épouser sa fille. La réponse, sans le savoir pourquoi, fut catégorique. Non.
    Si elle fut triste, je fus à ce moment-là furieux. Je promis à Eva que nous finirions par vivre heureux et durant trois années où son père surveilait mes allées et venues auprès de sa fille, je décidai d'apprendre à travailler chez mon père, pour un jour avoir peut-être sa taverne que je tiendrais noblement. Un imprévu à mon avenir avec Eva fut la maladie qui s'empara de mes frères et moi.


    PART 2 | CENTURIES COME AND GO
    CHAPTER # 4 ;; beloved illness
    « Tobey. je t'en prie. Laisse moi t'expliquer. Je veux être comme toi. »

    Je la giflai, sans réaliser que j'eus commis mon geste je me penchai alors vers elle. Elle pleurait à présent, ce que je ne voulais pas le moindrement du monde. Elle se jetta sur moi, me serrant de toutes ses forces de jeune fille frêle. Je pouvais sentir son corps contre le mien, le sang circuler dans ses veines, son coeur qui battait si fort. Elle recula d'un pas, suppliant toujours que je fasse d'elle une vampire. Je fronçai les sourcils, j'étais en colère. En colère qu'elle ne comprenne pas l'enjeu, que je ne pouvais pas faire d'elle une personne comme moi, que c'était stupide, risqué. Elle ne comprennait pas ce que c'était que d'être un monstre. Elle, elle ne voyait que moi. En temps normal, je me serais réjouit. Encore aujourd'hui je ne l'oublie pas, même si je l'ai laissée tomber du jour au lendemain. Je ne sais pas ce qu'elle est devenue, deux ans déjà que je suis parti sans dire un mot. Enfin, pour revenir à ce jour-là, elle semblait déterminée plus que tout à ce que je la morde. Me tendant son cou et ses poignets comme s'il s'agissait d'une offrande, fermant les yeux, elle continuait de supplier, presque hystérique.

    « S'il te plaît, fais-le pour moi. Pour nous deux.» Elle était déterminée à me faire changer d'avis et comme chaque fois je refusais. Elle finit par devenir colérique. Elle me poussa, m'insulta, je lui tint les poignets et elle éclata en sanglots à nouveau, se réfugiant dans mes bras. Je posai une main dans ses cheveux blonds et longs et me demanda pourquoi elle avait arrêté les traitements.

    « Jane, c'est pour cette raison que tu as arrêté de prendre tes médicaments? Parce que tu croyais que j'abandonnerais si facilement? »

    Elle ne me répondit pas. Durant les jours qui suivirent, elle ne cessait de me supplier, de me provoquer, espérant que je morde. C'est pour ça que je suis parti, pour ne pas trahir la promesse que j'ai faite il y a bientôt deux-cent ans. Laissant Jane dans son sommeil dans notre appartement de Boston sans même lui donner une explication, je savais bien qu'elle tenterait un jour de me retrouver. Quand elle sentirait que son temps serait compté. Je lui ai laissé le numéro où me rejoindre, de toute façon. Elle saura se débrouiller sans moi.

    CHAPTER # 5 ;; living in solo
    Et nous y voilà. Aujourd'hui, me cachant des regards humains et cherchant la discrétion. J'aimerais vivre normalement, la vie en solo d'avère une possibilité bien probable pour m'empêcher de trahir mes promesses que j'ai faites à Eva. Je ne recherche pas l'amour, je ne veux me vanger de rien. En fait ce que je cherche serait plutôt une certaine paix, impossible à trouver dans cette ville. Les hommes sont beaucoup trop violents.

    La transformation ;
    « Je vous en supplie monsieur Archibald. Je lui ai promis que l'on se marierait. Je lui ai promis de la rendre heureuse. Il doit bien y avoir un moyen...»

    Ce furent mes dernières paroles, mon dernier souffle. Le vieil homme, ami de ma mère qui s'y connaissait apparamment aussi en médecine, me guettait. Ma mère pleurait, j'étais le dernier à partir. Tous les neuf. L'homme disait à ma mère que ce n'était pas sa faute à elle, que son mari était le fautif. J'entendais ses pleurs, encore, puis l'homme demanda à ma mère de partir, il allait prier mon âme, du moins c'est ce qu'il lui prétendit. Lorsque ma mère fut partie, ce fut là que la douleur commença. Une douleur attroce. Je crus mourir durant de longues minutes, qu'il voulait m'achever plus rapidement, mais je fus bientôt en vie à nouveau. Je vis ensuite ce qui avait fait ça. Le vieil homme s'essuya les lèvres et je le regardai, terrifié. Il ricana amicalement et me tapota l'épaule, me disant ensuite de partir avec Eva. Alors que tout le monde croyait que j'étais mort, j'attendis ce soir-là dans la grange, espérant qu'elle vienne. Pourtant ce ne fut pas elle que je vis, mais un autre homme dans la grange, assis sur son tabouret, appuyé sur une chaise. Il attendait Eva. J'étais furieux juste à savoir qu'elle m'avait déjà enterré elle aussi. Ce fut ma seule expérience où je goutai au sang. J'arrêtai pour elle, parce que je ne voulais pas la décevoir. J'ai déjà raconté la suite de ce qui ce passa ce soir-là, je n'irai pas plus loin. Mon récis s'arrête donc ici, à Boston, vivant une vie de bohème, tentant de m'assimiler du mieux que possible parmi les vivants.


Dernière édition par Tobey Langer le Jeu 1 Jan - 20:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Mer 31 Déc - 19:56

Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue et merci pour tous ces compliments Idea
Bonne chance pour la suite de ta fiche @

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Tobey Langer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Age : 28
Mood : Calm
Music : Over my Head (The Fray)
Pseudo : MSL
Date d'inscription : 31/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: None
Self Control: 20/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Jeu 1 Jan - 20:18

Bon, c'est peut-être pas ma meilleure fiche à vie.. Mais j'ai fini cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Helsingers
- horror •• just hide and seek;
avatar

Féminin
Nombre de messages : 512
Age : 26
Mood : Horny
Music : Hysteria - Muse
Pseudo : Killers
Quote : Belgium's greatest love machine. =D
Date d'inscription : 24/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: //
Self Control: 16/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Jeu 1 Jan - 20:33

    Et voilà, encore un gentil vampire =D * se sent très seule là xD *
    J'ai lu ta fiche et je n'ai qu'une chose à dire, elle est géniale. @
    Je valide, bon jeu Idea

    PS : Raah un ava de Hope, je lui dirai, ça lui fera plaisir.
    Elle est une bonne amie à nous, bon choix d'acteur aussi (l) !

_________________
[list]
©️ manuelina • elktr @ LJ
Breathe your life into me
I can feel you
I'm falling, falling faster
Breathe your life into me
I still need you
I'm falling, falling
Breathe into me
Red ©️ Breathe into me
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobey Langer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Age : 28
Mood : Calm
Music : Over my Head (The Fray)
Pseudo : MSL
Date d'inscription : 31/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: None
Self Control: 20/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Jeu 1 Jan - 20:37

Aaah ses avatars sont magnifique alors (L)

Et c'est pas parce que je suis gentil là que je peux pas devenir méchant hein Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Helsingers
- horror •• just hide and seek;
avatar

Féminin
Nombre de messages : 512
Age : 26
Mood : Horny
Music : Hysteria - Muse
Pseudo : Killers
Quote : Belgium's greatest love machine. =D
Date d'inscription : 24/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: //
Self Control: 16/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Jeu 1 Jan - 20:44

    C'est vrai, tout comme Elizabeth peut devenir gentille.
    Ce qui risque d'arriver.. xD

    Et oui pour Hope, je suis tout à fait d'accord (l)

_________________
[list]
©️ manuelina • elktr @ LJ
Breathe your life into me
I can feel you
I'm falling, falling faster
Breathe your life into me
I still need you
I'm falling, falling
Breathe into me
Red ©️ Breathe into me
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Jeu 1 Jan - 22:24

Normal, Hope, elle déchire tout XD
Bref, J'adore ta fiche, et je te valide à mon tour Wink
Bon jeu @

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Tobey Langer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Age : 28
Mood : Calm
Music : Over my Head (The Fray)
Pseudo : MSL
Date d'inscription : 31/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: None
Self Control: 20/20

MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   Ven 2 Jan - 1:09

Deux validations drunken Je suis choyé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tobey A. Langer ;; No Monster in Here   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tobey A. Langer ;; No Monster in Here
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monster Mercenary Card
» Monster truck en chariot de guerre
» Nos beau Accessoire du monster Combo
» Monster Hunter Orage
» Monster Combo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: They have to walk :: Here they come :: The first step-
Sauter vers: