AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liam Andrew Sparks

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Liam Andrew Sparks   Dim 28 Déc - 2:05

Liam Andrew Sparks


(C) GIRLS_HYPERNESS

— Tu ne pourrais faire de mal à personne...
— En es-tu sûr?




Absolution

    Nom et prénom : Liam Andrew Sparks, comme la plupart des gens son nom de famille lui vient de son père, c'est le genre de nom de famille ordinaire, Liam ne lui attache pas vraiment une grande importance, il n'a jamais porté son père dans son coeur alors encore moins son nom de famille, cependant, il ne le changera jamais, il fait partie de lui, il fait partie de son histoire. Quant à son premier prénom, Liam, lui, est un prénom très répandu en Irlande depuis plusieurs siècle, ce n'est que dans le milieu du XX° siècle qu'il est apparu en Grande Bretagne, c'est son grand-père irlandais qui en a eu l'idée, de plus il revient à la mode ces temps-ci, le jeune homme l'apprécie. Son second prénom, Andrew est lui très ordinaire également, mais il sonne bien, il est plutôt classieux et passe partout.
    Age : Liam est un jeune homme de 25 ans, du moins en apparence, cet âge-là lui convient très bien, il est jeune tout en ayant l'âge de faire toute et n'importe qu'elle chose qui lui passe par la tête, l'âge du début de la vie adulte. En réalité, il a eu 117 ans le 13 Avril dernier, c'est encore un jeune vampire.
    Lieu de naissance : Liam est né dans le quartier pauvre de Londres, c'était il y a longtemps, mais Liam garde de parfaits souvenirs de sa "maison" d'enfance, c'est là-bas qu'il est né, dans un immeuble assez délabré, sa mère y avait accouché, peu de gens accouchaient à l'hôpital à l'époque... Depuis toujours, Londres est l'endroit qu'il préfère au monde, en particulier Picadilly Circus, où il passait le plus clair de son temps dans sa jeunesse, où il observait les gens, et l'agitation qui s'y tramait.
    Nationalité : Liam est Britannique, il n'a quitté son pays natal qu'à contre-coeur, par conséquent, il ne perdrait pour rien son petit accent très british, son habitude du tea time, et son attitude de gentleman.
    Sexualité : Hétérosexuel, ça tombe sous le sens pour lui, il n'a jamais eu aucune période de doute, si de questionnement existentiel, il a connu les femmes sous tous leurs angles, et les courbes de l'une d'elles lui reviennent sans cesse, non... Il ne pourrait pas être autrement.
    Travail : Serveur au Black Unicorn




    The player



    Pseudo : SpringfielD
    Avatar : James McAvoy
    Âge : Bon allez je dis 16 ans quoi, c'est samedi (A)
    Comment trouvez vous le forum, le contexte est-il facile à comprendre ? : Ca change un peu, je veux dire que le contexte fantastique est déjà super intéressant, mais ne plus il est original, parce qu'il ne ressemble en rien aux autres, il a sa propre touche d'invention, les postes vacants sont intéressants, et les admins sont géniales (Moi lèche botte? Non, bien sûr que non xD)
    Où l'avez vous connu ? : They call her Mellow Yellow moua
    Une déclaration ♥️ ?
    LISA ET MELODIE JE...JE VOUS AIME Very Happy


Dernière édition par Liam A. Sparks le Mar 20 Jan - 22:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Dim 28 Déc - 2:23

Because I'm Liam Andrew Sparks


    Caractère : "J'ai confiance en tout le monde, ce dont je me méfie, c'est du diable qui se trouve en chaque homme."

    Pour commencer, on va dire que Liam est quelqu'un de fort, du moins, psychologiquement parlant, il essaye de faire face aux choses quoiqu'il arrive, de respecter le choix des gens qu'il aime, de ne pas être faible. Là est son objectif : ne pas être faible quoiqu'il puisse arriver, rester de marbre, ne pas sombrer... ne plus sombrer. C'est également quelqu'un de vrai, il ne fait pas dans l'hypocrisie ou autre, il est honnête, et franc, mais pas trop, il déteste blesser les gens, et il sait que ça peut arriver avec ce genre de choses. Il n'aime pas endosser la responsabilité du mal être de certains, c'est le genre de choses qu'il ne supporte pas. Il déteste avouer ses fautes, son égo est bien trop présent, il déteste également avouer quand il est blessé ou triste, question de fierté, me direz-vous, mais ça va beaucoup plus loin que ça. Le problème est beaucoup plus ancien, beaucoup plus profond. Il est par conséquent, plutôt solitaire, il a de plus en plus de mal à nouer des liens avec les autres, il n'aime pas se confier, mis à part aux gens qu'il connaît beaucoup, et encore... Il n'aime pas s'ouvrir aux autres, il n'est pas du genre sociable, et du genre à faire amis-amis avec tout le monde. Cependant, il reste quelqu'un d'agréable, il est facile à vivre, il ne cherche pas la petite bête constamment, il sait gérer les conflits, même s'il n'aime pas vraiment devoir les affronter. En ce qui concerne sa vie amoureuse, Liam n'a aimé qu'une seule femme et n'en aimera qu'une seule, il en a connu plusieurs, mais aucune ne lui a donné satisfaction, alors qu'il avait connu la perfection dans ce domaine, la beauté, la féminité, l'intelligence et la force. Cependant, le beau rêve s'est vite transformé en cauchemar. Depuis, Liam a une opinion plutôt sombre du genre féminin, il n'a pas une grande confiance en les femmes, et ne les approche que pour s'amuser. C'est dans ces moments-là que le côté obscur du jeune homme ressort. Il est peut-être gentil et bienfaisant, mais personne n'est parfait, personne ne peut garantir qu'il va agir intelligemment pour toujours, tout homme est né pêcheur, et lui n'échappe malheureusement pas à la règle.

    Physique : Portrait physique de Liam par la chef du personnel du pub

    Liam? Il est tout ce qu'il y a de plus discret, du moins, c'est ce qu'il essaye d'être. On ne fait pas attention à lui jusqu'à ce qu'on le voit, jusqu'à ce que nos yeux se posent sur son visage blanchâtre, et là, impossible de les en détacher. C'est ce qui le décrit le mieux je dirais, il a une sorte de perfection insoutenable, sa beauté est assez stupéfiante, mais il ne s'en sert pas pour autant. Je crois qu'il est beau, mais qu'il ne le sait pas. Je veux dire par là que sa beauté n'en devient pas extravagante, il n'est pas gigantesque et baraqué au possible, non... A première vue, il est plutôt chétif et blafard, mais quand on attarde notre regard, on discerne ses muscles sous ses habits ainsi qu'une lueur blanche sur son visage. Il a un corps élancé, et aime s'habiller, d'après ce qu'il m'a dit. Cet homme aime faire les boutiques, il aime les belles choses, mais ne devient pas non plus une fashion victim, il a du style et aime le montrer. Ses habits sont sûrement les choses les plus chères qu'il possède. Sa plus mauvaise habitude? Il ne se coiffe jamais, c'est son truc ça aussi, il a tout le temps cette tignasse ébouriffée, voyez-vous... Et il doit se raser une fois par semaine je dirais, le dimanche, le reste du temps, il arbore une barbe de 3 voire 7 jours. Son atout majeur? Ses yeux. Ils sont magnifiques, ils sont bleu, parfois vert, selon la lumière. S'il était un animal? Je dirais qu'il serait un aigle : à la fois calme et incroyablement sûr de lui.


    Vampire Libre ou en voie de rédemption : J'ai toujours été un vampire végétarien, je ne pouvez pas me résoudre à tuer des gens, à briser leur vie, pour assouvir mon propre plaisir. Ce n'est vraiment pas pour moi ce genre de choses, je suis plus du genre, à attaquer des animaux. Même si faire comme dans la série Dexter, ça m'aurait plutôt branché, je veux dire, ne tuer que les gens méchants, sauf que je ne suis pas quelqu'un doté de pouvoirs magiques et , trouver des gens méchants s'est avéré plutôt difficile. Bon, évidemment, nous avons tous des passages de faiblesse, et, je n'ai pas fait exception à la règle. Ces faiblesses m'ont touché dès le début, avec le départ d'Elizabeth, honnêtement, mon coeur était brisé en mille morceaux. D'ailleurs la toute première chose que j'ai faite quand elle est partie, ce fut de trouver un groupe de vampires, le premier vampire végétarien que j'ai m'a dit une seule phrase, alors que je pensais devenir carnivore, "Je te préviens l'enfer t'attends." Je ne l'ai jamais revu depuis, mais je garde cette phrase en mémoire, je ne savais rien de l'enfer, mais rien que d'y mettre un pied m'horrifiait en quelques sortes, j'ai donc choisi le paradis, être ange, voilà ce que je devais être. Pendant plusieurs années, j'ai fait ce que j'avais prévu, être un ange, seulement, vous savez notre passé nous rattrape souvent, et pour moi ce fut la seconde étape de faiblesses, parce que après tout : pourquoi être un ange quand je peux être Dieu?


Dernière édition par Liam A. Sparks le Jeu 22 Jan - 20:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Dim 28 Déc - 2:24

This is a story of my life

    Premier chapitre : Qui sème le vent, récolte la tempête. (en famille)

    On m'a toujours dit que j'étais un bébé magnifique à ma naissance. Une photo a immortalisé mon second jour, peut-être que cette photo prédisait mon immortalité pure et simple. Ma mère, c'est elle qui me tient dans les bras sur cette photo, une grande femme, dans tous les sens du therme, autant dans l'âme que corporellement. C'est bien son corps qui lui a valu beaucoup de bonnes choses, ainsi que des petits boulots. Mon père, lui, est sur la droite, sur cette photo, dans son uniforme de militaire, son habit de soldat, le plus beau costume qu'il avait, son costume de gradé, il était plutôt pas mal en fait, le vieux. La seule qui n'apparaît pas sur cette photo mémorable, c'est ma petite soeur, Stanislava. Drôle de nom, n'est-il pas? Ma mère est russe, Klavdya Molchovsky, son nom à elle aussi est bizarre, mais tous deux ont une vraie origine, au moins, le mien, lui, est quelconque, comme celui de mon père, enfin comme mon père tout court. Dire que je ne le porte pas dans mon coeur serait assez faible comme expression. Mais dire que je le déteste profondémment serait plus exact. Il me détestait, je le déteste encore, quoi de plus normal?
    Ma soeur et moi étions assis devant la cheminée du salon de la famille Roybreaker, la famille où ma mère venait d'être employée. Ces gens étaient très gentils, mon père revenait de mission, une mission aux Etats Unis, ce n'était plus un territoire britannique, mais à la suite, d'un accord, l'Angleterre avait envoyé un régiment de soldats au Etats Unis, afin d'aider à maintenir l'ordre, et mon père en faisait partie. Ce soir-là, il allait enfin rentrer, j'étais pressé de le voir, car même s'il me haïssait en quelques sortes, je l'aimais plus que tout, il était mon modèle, celui qui pour moi, avait tout réussi, en allant servir son pays. Ce soir-là, alors que j'avais 16 ans, je m'apprêtais à lui exprimer mon souhait de m'engager dans l'armée dès le lendemain avec son aide.

      - Te torture pas l'esprit Liam, tu seras trop nul de toutes façons.
    Ma petite soeur, toujours autant petite soeur en fait, elle avait un an de moins que moi, et elle était tristement, insupportable, mais mignonne malgré tout avec sa bouille d'ange.
      - Boucle la, Stanislava, et puis, dans l'armée ils prennent tout le monde en ce moment, j'ai pas à me faire de soucis.
    C'est alors qu'il fit apparition dans la pièce, il avait beaucoup vieilli, nous ne l'avions plus vu depuis plusieurs années. Il était complètement changé. Il avança, serra ma soeur profondément dans ses bras. Je ne m'attendais pas à tant pour moi, il me fit un bref sourire, et m'ébouriffa les cheveux. Il commença à discuter avec ma soeur, pour savoir comment elle allait, si elle continuait à s'instruire avec mes livres d'école.
      - Papa, j'ai pris une décision...
      Il leva la main, pour me couper la parole. - Ca ne m'intéresse pas Liam.
    Il se retourna vers ma soeur, pour continuer sa discussion, Stanislava avait la bouche ouverte, elle paraissait choquée, mais moi, je n'étais pas surpris, il n'avait pas changé, il était fidèle à elle-même, je lui fis signe de ne pas faire attention et de continuer, ce qu'elle fit, son papa lui avait beaucoup trop manqué, pour qu'elle s'arrête là. Je me levai, en les saluant, poliment, pour rejoindre ma mère dans la cuisine. Il n'avait pas changé, mais ce soir là, j'étais transformé, il allait être content du voyage, c'est moi qui vous le dis. Après tout, qui sème le vent, récolte la tempête, non?


    Deuxième chapitre : L'or véritable ne craint pas le feu. (Elizabeth)

    Elizabeth. Comment cet ange s'était-il brûlé les ailes? Tout ça était un mystère pour moi. Je l'aimais tellement, je l'avais tellement aimée, que je l'aimais encore, et je n'arrivais à m'y empêcher. Elle était divine et à la fois démoniaque, enfin ça c'était maintenant. Quand je l'ai connue, elle était diablement parfaite, sophistiquée, belle et gentille, mais elle était différente de toutes les autres femmes que j'avais rencontré. Il y avait quelque chose de mauvais qui animait ses yeux, mais elle n'en laissait rien paraître, je me souviendrai toujours de la première fois où je l'ai connue, où je les ai connues, elle et sa soeur Kaelynn. C'était durant un jour normal chez les Roybreaker, je rendais visite à ma mère, j'avais 25 ans, je travaillais à la bibliothèque de la ville, j'étais cultivé, mais incroyablement mal fait, j'étais de taille moyenne, et maigre, je n'avais aucun muscle, c'était du genre à se taper la tête contre le mur, mais je n'étais pas comme ça, j'étais du genre à passer mes journées à lire des livres sur le ratissage des fleurs, ou sur les passages secrets des égouts parisiens. Alors que je me tenais dans l'entrée de la grande batisse, aidant ma mère à arroser les plantes, les deux soeurs firent éruption dans la maison, suivant, le maître d'hotel. Au premier regard que je lui portais, mon esprit s'arrêta, j'arrêtai de respirer, d'un coup, je repris souffle, je laissai ma mère en plan, alors que le maître d'hôtel me confiait la tache agréable de conduire les deux jeunes filles au maître de maison.
      - Bonjour mesdemoiselles, osais-je maladroitement.
    Elles répondirent d'un sourire, ce fut le premier de ses sourires, le premier vrai sourire qu'elle m'avait adressé. C'est le seul après lequel je cours, pour la retrouver, la retrouver et qu'elle comprenne ce que j'ai vécu. C'était probablement le coup de foudre, depuis ce moment-là, nous passâmes beaucoup de notre temps ensemble, mais à chaque fois, elle refusait mes avances poliement, comme si quelque chose l'empêchait d'agir avec moi, j'ai plusieurs fois tenté de l'embrasser, elle savait que j'étais fou d'elle, et plus tout cela avançait, plus je pensais qu'elle jouait avec moi, comme un loup joue avec un morceau de viande.
    Je ne lui parlais jamais d'amour, pour moi, ces mots sont plutôt dérisoires. Nous pouvions passer des journée entières, allongés dans l'herbe fraîche, ou à la bibliothèque, à nous observer. Je me coiffais, je me rasais, je me préparais toujours impeccablement pour elle, j'étais indéniablement amoureux d'elle, mais je ne pouvais pas le lui avouer, j'étais un gentleman, je lui faisais des avances, je lui montrais beaucoup de preuve de ma passion pour elle, elle m'en montrait aussi, mais dès que les choses pouvaient aller plus loin, elle me repoussait, catégoriquement.

    De nombreuses années sont passées, depuis notre rencontre, depuis l'époque où ma flamme intérieure était un grand feu, je ne l'ai pas revue depuis, pas une seule seconde, pourtant, son visage ne pourrait s'effacer de ma mémoire, elle m'a beaucoup trop fait souffrir pour que son visage s'efface. J'ai souvent imaginer le jour où je la reverrai, il y aurait deux possibilités : l'embrasser fougueusement, ou simplement, l'observer, et m'en aller. Ne pas répéter le même schéma, notre amour n'a jamais été possible, pourquoi le serait-il plus aujourd'hui?




    Troisième chapitre : Les grandes douleurs sont muettes. (La morsure)



    C'était une journée sombre, très sombre, il pleuvait des cordes, le sol était glissant. Comme chaque jour, je m'étais rendu à la bibliothèque, les seules personnes présentes, étaient des gens qui cherchaient à se réfugier du déluge. Ma journée avait été froide et morne, jusqu'à ce qu'Elizabeth fasse apparition, un sourire avait tout de suite illuminé mon visage, et nous avions passé le reste de la journée à observer des livres anciens de l'endroit, je lui avais montré toutes les vieilleries qui se trouvaient ici, en particulier, mon livre préféré de tous, l'Encyclopédie des talons de chaussures. Je m'étais toujours demandé, comment quelqu'un pouvait écrire un livre sur ça, mais ce jour-là je me préoccupais plus d'Elizabeth. J'essayais de l'impressionner, peu jouable avec ça d'un côté, mais je la faisais rire, c'était le principal. Elle aussi, avait un don particulier pour me faire rire, quand elle me disait qu'elle venait de Laponie, dès que je touchais sa peau froide comme le glaçon, ou ce genre de choses. Elle était naturelle. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, j'avais encore essayé de l'embrasser, et elle m'avait repoussé, une fois de plus. Cependant, c'était la fin de journée, elle était peut-être fatiguée, bien sûr c'est ce que moi, je croyais, elle ne m'avait jamais dit qu'elle était un vampire, elle s'était alors fâchée contre moi, et avait décidé de s'en aller, et de rentrer chez elle, furieuse. C'était la fin de ma journée de travail, il pleuvait des cordes, je ne voyais pas à trois mètres devant moi quand je marchais dans la nuit, sous la pluie, j'étais certainement trempé jusqu'à la moelle osseuse, l'eau ne ruisselait pas sur ma peau, elle formait plutôt un torrent. Mes habits complètement submergés par les gouttes, enfin les flaques, me collaient à la peau. Il fallait que je me réfugie quelque part, je n'avais pas vraiment le choix. Sur le trottoir d'en face, l'enseigne d'une boucherie clignotait médiocrement sous les trombes d'eau. En courant, je traversai la route, sans me préoccuper des phares qui arrivaient à vive allure. Puis tout se passa en une fraction de seconde. J'entendis les pneus de la voiture crisser, les phares éclairaient à présent mon visage qui eut juste le temps d'exprimer l'horreur, la voiture glissait sur l'eau qui ne s'infiltrait pas dans la route, puis je sentis mon corps projeté vers l'avant, mon dos ainsi que ma tête heurtèrent le pare-brise, le brisant en mille morceaux, puis telle une pierre d'une tonne, mon corps atterrit, sur le goudron mouillé. La douleur s'empara de moi, ma vue commençait à se troubler, j'étais allongé dans une marre à la fois d'eau et de sang. Puis le visage d'Elizabeth apparut au dessus du mien, elle avait peur, je tentais de la rassurer, en souriant, c'était plutôt raté apparemment. Elle était affolée.
      Je t'aime Elizabeth, bégayai-je faiblement.

    Je savais que c'était la fin, je m'en doutais du moins, le sens qui sortait de ma bouche m'étouffait. Elizabeth me parlait, mais j'étais incapable de comprendre ce qu'elle me disait. Les seules choses que je sentirent, se furent ses dents qui s'enfonçaient dans ma peau, dans mon cou. Le venin se fit tout de suite sentir, il était insupportable, insoutenable. Elizabeth m'emmena dans la forêt, loin de la ville, pour éviter que je fasse du mal aux gens, je suppose. Pendant trois jours et trois nuits, elle m'aida, me surveilla, s'occupa de moi, jusqu'à ce que la transformation soit entièrement accomplie. A l'aube du quatrième jour, j'avais faim, je me sentais bizarre, mais je n'avais plus mal. Je m'approchai d'Elizabeth, elle s'empressa de s'excuser de m'avoir infligé ça, mais je lui avais répondu que tant que j'étais la même chose qu'elle, et que nous étions ensemble tout irait bien. C'est là que tout a dérapé, complètement même. Elle changea complètement de tête, et la seule partie de la phrase qu'elle m'a dite et que j'ai retenu : "Ne va pas croire que je t'ai mordu pour vivre à tes côtés pour l'éternité." Mon coeur a été brisé, oui brisé. J'aurais voulu la retenir, pourtant je l'ai laissée partir, sans faire un geste. Je lui avais tout donné, apparemment, même l'envie de me quitter, et c'en était trop pour moi, j'apprenais juste que j'allais vivre pour l'éternité et boire du sang, et en plus je venais de me faire plaquer.






    Troisième chapitre : Aujourd'hui en chair, demain en bière. (La vie jour après jour)




    Dancing with myself de Billy Idol résonnait déjà depuis quelques secondes dans le bar, ma tête bougeait au son de la musique, c'était en quelques sortes, drôle de voir combien je pouvais vite changer d'humeur. Celle-ci était particulièrement joviale, je venais de commencer mon service au Pub, j'étais au comptoir, et j'adorais la chanson que crachaient les hauts parleurs, dont un était au dessus de ma tête. L'endroit était bondé, les gens dansaient, les autres buvaient. Il était à peu près 22h, et les clients étaient tous pratiquement ivres. Observer les gens dans leur ivresse était une de mes activités favorites, ils paraissaient tellement cassables, en moins de deux, que c'en était presque masochiste pour moi, de me trouver ici. J'étais fier de moi, je me contrôlais admirablement, malgré ma jeunesse, je ne m'en serais jamais cru capable, pourtant aujourd'hui, je sentais toutes les bonnes odeurs qui s'émanaient de leur corps, mise à part cette de leur transpiration. J'aimais bien travailler ici, bon ça dépendait des jours, mais en général, j'appréciais, une sorte d'excitation se tramait ici, comme nulle part ailleurs. C'était ici que j'arrivais à réfléchir le mieux, sur le retour en ville d'Elizabeth, sur les massacres qui arrivaient, où sur ma prochaine destination, Milan, pourquoi pas Milan? Ou Bergame, juste à côté, tout aussi mignon. Les italiennes aussi sont mignonnes... Je me remis à essuyer le comptoir, tout en me servant un double scotch. J'étais immortel, c'était un fait, mais qu'est ce que j'allais bien pouvoir glandouiller pendant toute ma vie? Faire de la poterie? M'inscrire dans un club de bridge? Non, ce n'était pas la retraite, j'étais un vieux de 25 ans, voilà tout. Un vieux de 25 ans qui n'avait qu'une seule passion, boire et fumer. Fallait bien que je compense, à jamais pouvoir avoir de la bouffe de qualité. Bon allez, il était temps pour moi de faire, une pause. Je me faufilais entre les gens, et sortis, mon verre à la main, je fourrai une clope dans ma bouche, et l'allumai, la première bouffée aspirée était toujours la meilleure, qu'est ce que ça faisait du bien. A être immortel, autant faire n'importe quoi, que ce soit dégueulasse ou pas, ce goût âcre me provoquer un certain plaisir, je vous avais bien dit que j'étais maso.



Dernière édition par Liam A. Sparks le Sam 24 Jan - 2:47, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Lun 29 Déc - 2:30

Bievenue Embarassed Embarassed
Et Bonnce chance pour la suite XD

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Mer 31 Déc - 3:08

Merci afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Helsingers
- horror •• just hide and seek;
avatar

Féminin
Nombre de messages : 512
Age : 26
Mood : Horny
Music : Hysteria - Muse
Pseudo : Killers
Quote : Belgium's greatest love machine. =D
Date d'inscription : 24/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: //
Self Control: 16/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Dim 4 Jan - 20:57

    J'ai autorisé un délai à la fiche.
    Le membre viendra encore à une date indéterminé mais il reste réservé (=

_________________
[list]
©️ manuelina • elktr @ LJ
Breathe your life into me
I can feel you
I'm falling, falling faster
Breathe your life into me
I still need you
I'm falling, falling
Breathe into me
Red ©️ Breathe into me
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Vaughn
The Vengeance Is My Only Reason For Living
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Age : 28
Mood : Massacrante
Music : Whatever It Takes - The Faders
Quote : Ce que tu vis ne le vit pour personne ... || Ecoute en toi l'instinct qui résonne ...
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: Hunter & Garde du Corps
Self Control: 14/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Mar 6 Jan - 17:40

Bienvenue !!!! Idea

_________________
Jusqu'à La Mort
La Vie Est Une Galère
...
Truth Takes Time

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Sam 17 Jan - 17:11

Merci Smile
Voilà, je signale que je compte finir ma fiche dans le week end si je le peux Very Happy
Merci pour le délais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celse L. Armstrong
­­­I curse the day my dream became my descent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 25
Mood : Weird ? O.o
Music : Apology - Alesana
Date d'inscription : 31/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: HUNTER & photographe
Self Control: 5/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Dim 18 Jan - 7:43

    Bienvenue ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Dim 18 Jan - 23:53

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Dim 18 Jan - 23:57

Oh yeah yeah yeah (L) MATHHHHHH ...Ze come Back clown

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Mar 20 Jan - 22:02

Ze come back sur Ze forum, ma chère clown cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Helsingers
- horror •• just hide and seek;
avatar

Féminin
Nombre de messages : 512
Age : 26
Mood : Horny
Music : Hysteria - Muse
Pseudo : Killers
Quote : Belgium's greatest love machine. =D
Date d'inscription : 24/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: //
Self Control: 16/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Mar 20 Jan - 22:12

    Surprised
    And they call me Mellow Yellow I love you

_________________
[list]
©️ manuelina • elktr @ LJ
Breathe your life into me
I can feel you
I'm falling, falling faster
Breathe your life into me
I still need you
I'm falling, falling
Breathe into me
Red ©️ Breathe into me
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Mar 20 Jan - 22:44

Ben oui quoi afro
Springfield I love you Mellow I love you Liza
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Helsingers
- horror •• just hide and seek;
avatar

Féminin
Nombre de messages : 512
Age : 26
Mood : Horny
Music : Hysteria - Muse
Pseudo : Killers
Quote : Belgium's greatest love machine. =D
Date d'inscription : 24/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job: //
Self Control: 16/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Mer 21 Jan - 20:19

    MDR' !
    Quel trio bon dieu, cette fois tu es l'amoureux et pas le frère o-O'
    Bonne chance avec ma soeur alors parce que si elle est si horrible que toi Rolling Eyes

    * sors *

    Termine vite ta fiche Math' Surprised

_________________
[list]
©️ manuelina • elktr @ LJ
Breathe your life into me
I can feel you
I'm falling, falling faster
Breathe your life into me
I still need you
I'm falling, falling
Breathe into me
Red ©️ Breathe into me
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Jeu 22 Jan - 22:15

Ouais', je me bouge, Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Alexey

avatar

Féminin
Nombre de messages : 241
Age : 26
Mood : Douteuse
Music : Savin Me - Nickelback
Pseudo : Killers
Quote : « Hurry, i'm fallin' »
Date d'inscription : 04/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: //
Self Control: 19/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Sam 24 Jan - 2:50

    TIOOOON QUOIII Surprised
    Double validé, triple validé, niaah validé *-*
    Bienvenue Math', bonne anniv', n'amuse toi bien <3

    Ye te n'aime I love you Surprised

_________________
    ©️ hope • nami86 @ LJ
    The truth is hiding in your eyes
    And it’s hanging on your tongue
    Just boiling in my blood
    But you think that I can’t see
    What kind of man that you are
    PARAMORE • Decode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sparks
RUSSIA'S GREATEST LOVEMachine
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 25
Mood : GuiltY
Music : PlayGround Love - Air
Pseudo : Springfield
Date d'inscription : 28/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Sam 24 Jan - 2:52

Merci mellow de mon coeur de miel '(L)
Sa mamie en string d'ours, non? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Alexey

avatar

Féminin
Nombre de messages : 241
Age : 26
Mood : Douteuse
Music : Savin Me - Nickelback
Pseudo : Killers
Quote : « Hurry, i'm fallin' »
Date d'inscription : 04/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: //
Self Control: 19/20

MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   Sam 24 Jan - 2:54

    Ouais voilà ! XD
    Sa mémère en culotte de panda ia

_________________
    ©️ hope • nami86 @ LJ
    The truth is hiding in your eyes
    And it’s hanging on your tongue
    Just boiling in my blood
    But you think that I can’t see
    What kind of man that you are
    PARAMORE • Decode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liam Andrew Sparks   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liam Andrew Sparks
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: They have to walk :: Here they come :: The first step-
Sauter vers: