AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanaël Bass

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 31
Date d'inscription : 01/03/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Lun 2 Mar - 0:16



Absolution


Nom et prénom Nathanaël Bass
Age 19 ans
Lieu de naissance Guildford, Surrey
Nationalité Double nationalité, Britannique et Americaine.
Sexualité Hétéro
Travail "Pourquoi ? Il y a tellement mieux à faire dans la vie ..."
Code se trouvant dans le règlement
I <3 Blood



Because I'm NATHANAËL BASS








Caractère Rien de ce que dit, ou fait Nathanaël n'est dépourvu d'intention. C'est la premiere regle à mémoriser, en ce qui le concerne. Il n'agit que rarement dans le seul but de faire du mal, mais il garde a tout moments ses propres interets a coeur avant ceux des autres. Il ne déteste pas les personnes qui l'entourent, pas plus qu'il n'irait jusqu'a les mépriser ... Il se considere simplement supérieur grâce à l'habileté qu'il a a les manipuler. Nathanaël est un grand observateur, et egalement un fin stratege. Il observe, il note, il est capable de faire le tour d'une personne et de la cerner avec une facilité déconcertante. Il est tres difficile de lui cacher des choses ou de le berner. Il exprime un besoin compulsif de tout contrôler, de gerer son entourage, ses biens, et son temps comme bon lui semble ... Tout ce qu'il fait est toujours minutieusement calculé et planifié dans un but précis. C'est un garçon tres independant, et en meme temps tres solitaire: il n'a besoin de personne, car il estime que personne ne peut se hisser à son niveau. Il n'accorde sa confiance à personne, et ne crois qu'en lui même. Il n'accepte aucune mediocrité, aucun compromis pour ce qui est de ses relations les plus proches, tous sont triés sur le volet selon ses criteres draconiens. Il ne laisse que les faire-valoirs s'approcher de lui: personne ne doit lui ressembler de trop pres, ou risquer de faire vaciller l'eclat de sa réputation. L'un dans l'autre, Nathanaël a un bon fond, il ne cherche pas volontairement a blesser ou faire du mal: il n'accorde simplement pas suffisament de crédit à autrui pour ce faire.

Physique Nathanaël est un tres beau garçon, d'ailleurs, aussi loin qu'il s'en souvienne dans ce qu'il appelle sa "vie d'avant", il n'a jamais eu un quelconque souci à se faire à propos de son apparence. On lui a toujours fait des compliments sur son physique, sur son regard, parfois mutin et espiegle, parfois noir et penetrant, et sa confiance en lui à fait le reste. Il connait ses atouts, et sans en faire des tonnes, il sait parfaitement bien en jouer pour arriver à ses fins, qu'il s'agisse d'amadouer un professeur, un représentant de l'ordre, ou de soutirer les faveurs d'une demoiselle. Sous sa forme humaine, il n'a peur de rien, ni de personne, et avec les années cela a fini par s'afficher sur son visage: demandez à n'importe qui, personne ne vous parlera de Nathanaël Bass sans citer son mysterieux sourire en coin, ses regards froid et méprisants qui vous glaçent debout sur vos deux jambes, et les rictus moqueurs qui ponctuent chacune de ses apparitions. Mais lorsqu'il sort sa palette de séducteur, son visage change du tout au tout, et vous surprendrez toujours une minette à glousser en évoquant la façon dont ses yeux se sont fait doux et tendre quand il la regardait, et la maniere dont un irresistible sourire à illuminé son visage angélique. Tant que vous gardez à l'esprit qu'il est calculateur, et interessé, apres tout, vous pouvez bien même en rire ... les gens sont si facilement manipulables de nos jours.

Quel genre de loup est vôtre personnage ? Comme tout loup-garou, Nathanaël n'a pas choisi son sort ... et s'il est bien obligé de le tolérer, ce qu'il deteste par dessus tout, c'est perdre le controle de la situation. Trop habitué à toujours parvenir à ses fins, a maitriser son scénario sur le bout des doigts, maitre incontesté de l'échiquier, il supporte mal cet être qui s'est emparé de lui et sur lequel il n'a pas la moindre influence. Le paradoxe dont il a tellement honte, et qui le fait taire la veritable nature de son changement, c'est que lorsqu'il se transforme, non seulement il perds tout controle de son corps et son esprit, mais il devient egalement l'antithese totale de sa forme humaine. Il devient craintif, peu assuré, hésitant. Bien que le dotant au quotidien d'un force surhumaine, loin d'etre un pouvoir, sa situation de lycan lui apparait comme un fléau, un chatiment qui le force a devenir pour plusieurs heures cet etre fragile et vulnérable qu'il s'est toujours forcé à réprimer. Nathanaël à extremement de mal à accepter cette punition qui lui est tombée dessus, et dont l'injustice le dépasse.


( Like a Star @ heaven La suite vient plus bas sur la page)


Dernière édition par Nathanaël Bass le Mar 3 Mar - 23:14, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 28
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Lun 2 Mar - 17:49

Welcome petit loup garous !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Johnson
Let me be your best ennemy
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 19/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Lun 2 Mar - 18:14

Aaaaww, Nathanaël!! please
Quelle dure vie!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Lun 2 Mar - 18:15

Bienvenue Wink
bonne chance pour la fiche :p

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Edward Miller

avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 26
Music : Where I stood : Missy Higgins
Date d'inscription : 17/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Lun 2 Mar - 22:51

Bienvenuuuue Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Bass

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 31
Date d'inscription : 01/03/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Mar 3 Mar - 18:36

(désolée, j'ai mal calculé mon coup. La suite est par là)

This is the story of my life


De la naissance à aujourd'hui Dire que ma vie est exactement parfaite à mes yeux peut sembler réducteur, et pourtant, j'avoue qu'elle a un arriere gout de perfection. Je n'ai jamais eu à m'en plaindre, loin de là, je suis né dans la richesse, et j'ai su lui rendre hommage. A quoi me servirait-il d'être riche si ce n'était pour en tirer tous les plaisirs que l'argent peut acheter ? Et puis, certains ont a dire que l'argent ne fait pas le bonheur ... je rajouterais surtout que l'argent ne fait pas l'homme (même s'il y contribue indeniablement). Ce n'est pas ma fortune qui m'a hissé en haut de l'échelle sociale, et ce des la maternelle. Ce ne sont pas mes millions qui ont acheté le respect et l'admiration que les autres me vouent. Si je suis tel que je suis aujourd'hui, c'est à la force de mes propres bras. Je cotoie tellement de gens, jeunes, ou moins jeunes, riches et moins riches, qui ne sont rien, quelque soit la taille de leur compte en banque... Le nombre de zero sur un cheque ne reflete pas toujours la réalité.
J'ai du mal à mettre un mot sur les années de mon enfance ... Si je ne peux pas me résoudre à les qualifier d'idylliques, en tout cas, elles ne manquaient de rien. Je soupçonne mes parents d'avoir fait un enfant plus par respect des conventions que par envie, mais soit, je n'ai jamais rien attendu d'eux, et ils n'attendent rien de moi en retour, nous nous entendons bien sur ce point là. Ils font fait de moi leur faire-valoir, et en retour m'ont laissé la bride au cou, nous avons un consentement mutuel où chacun accepte de fermer les yeux sur les défauts de l'autre en contrepartie d'un dédommagement, en argent, ou en nature. Harold et Lilly ne seront jamais les parents aimants et affectueux dont tout enfant aurait besoin, et je ne serais jamais le fils dévoué et dont ils pourraient être fier. Pour autant, je ne les déteste pas ... Disons plutôt que nous vivons dans une amiable indifférence. Peut importe. Tant que je fait acte de présence à leurs soirées collet-monté, et qu'ils signent mon cheque à la fin du mois, tout va bien.
Ma véritable vie, c'est plutôt celle que je me suis construite en dehors de la maison. Les fêtes, les filles, l'alcool et la drogue à l'occasion... Qu'est ce que j'y peux si tout me reussit si bien ? Je n'ai pas peur de déraper .. Je contrôle parfaitement la situation, et il y aura toujours un pigeon pour prendre le blâme à ma place. J'ai découvert tres jeune que dans la vie, l'assurance achetait bien plus que l'argent ... La confiance en soi est un bien inestimable, et si parfois elle fait railler ou discretement grincer des dents, le succes et la popularité qu'elle ne manquent jamais d'attirer efface tres vite les petits désagréments. Un petit tuyeau: les gens, et tout particulierement ceux qui ont déjà tout pour eux, ces gens là se damneraient pour un peu d'assurance. Proposez leur un leader, quelqu'un de leur propre clan, quelqu'un à qui s'identifier, qui possede cette même assurance dont ils rêvent la nuit, et en moins de deux, vous obtenez leur complete et totale fascination. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Ils rêvent en secret d'etre moi, mais n'auront jamais le cran de le devenir, ils aiment que jes dirige, et moi ... et bien j'adore être à la tête de mon propre petit théatre de marionettes.
Je ne dirais pas que cela n'a pas été dur de devoir tout quitter quand Harold à décidé de déménager et de nous amener, Lilly et moi, là où tout avait commencé pour lui. Avec les années, j'en avait presque oublié qu'Harold était Americain ... Il s'était si bien accoutumé à jouer les Lords, au bras de sa chere épouse. Mais si je regrettais presque (presque) de devoir quitter ma petite sphere sociale Britannique, la perspective d'un tout nouveau continent à conquérir était bien trop alléchante pour que je lui mette des batons dans les roues, et j'ai docilement accepté de les suivre, pour une fois. C'est comme ça que j'ai atteri à Boston, à 16 ans.
Comme prévu, l'acclimatation s'est faite sans heurts. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, j'avais creusé ma place tout en haut de l'échelle, j'avais mis des visages sur les nouveaux noms à retenir, et tout le monde avait mis un nom sur le mien. C'était encore plus facile que ce que je m'étais imaginé ... Partout où je passais, mon charme opérait comme par miracle, et tous, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, tous sans exception me mangeaient dans la main. Je surfais tout en haut de la vague, et à l'aube de mes 18 ans, la vie ne m'avait jamais parue si douce.
C'était avant cette nuit à l'entrepôt, avec James. Si j'avais un jour accordé du crédit à l'idée de "meilleur ami", James aurait sans doute été ce qui s'en rapprochait le plus, à l'époque. Je ne le considérais pas comme un égal, mais nous partagions les mêmes aspirations et point de vue sur le monde qui nous entourait. Je ne lui faisait pas confiance, mais je ne m'en méfiais pas, en tout cas, pas ce soir là, l'herbe aidant. C'etait la premiere fois, en 18 ans d'existence, que j'abaissais ma garde, et la premiere fois que j'endossais le rôle du pigeon. Vous parlez d'un cadeau d'anniversaire.
Je n'ai toujours pas trouvé de réponse à la question "Pourquoi moi?". Ce qui est certain, c'est que le choix était prémédité ... Sinon, avec le recul, pourquoi m'avoir attiré à cet endroit précis, ce soir là exactement ? Mais pourquoi m'avoir choisi moi ... A part pour me punir. Je n'ai jamais su non plus si c'était James qui m'avait transformé, où si son rôle se cantonnait juste à m'amener dans les griffes du loup. Je ne l'ai jamais revu apres cette nuit ... Mais je ne compte pas le laisser s'échapper si facilement ... Il me doit trop pour s'en sortir comme ça.
Dire que je ne suis plus le même depuis cette nuit serait un doux euphémisme. Car même en faisant abstraction de la désagréable impression de servir d'hôte à un infâme parasite, non seulement je dois supporter les changements qu'il m'inflige chaque mois, et parfois même plus souvent, mais je dois subir l'affront de me changer en une créture plus pitoyable qu'impressionante. La punition était parfaite ... Il n'aurait pu rêver d'une humiliation plus complete.
Personne ne connait mon secret. Et aussi longtemps que je vivrais, personne ne devras jamais l'apprendre. Je n'ai pas choisi de vivre avec ce fléau, mais un an m'a vite appris qu'il n'y aura plus jamais moyen de revenir en arriere. Je n'accepterais jamais la creature qui vit en moi, mais je m'efforce de la tolérer et de la contrôler autant que possible. Je sais qu'il doit forcement exister d'autres personnes dans mon cas, mais je refuse categoriquement de m'associer à qui que ce soit. Nathanaël Bass ne s'identifie à personne.
Si vous me croisez dans la rue demain, il vous sera impossible de vous douter de ma double vie. En apparence, rien n'a changé. Sous la surface, certains changements ont demandé quelques ajustements, notamment la gestion de ma force, qui n'a decidemment plus rien d'humaine, mais rien de veritablement impossible. Non, rien en moi ne vous fera douter de quoique ce soit. A quoi vous servirait-il d'aller creuser sous la surface, de toute façon ? Vous aimez trop ce que vous voyez pour ne serais-ce qu' y songer. Au fond, rien n'a vraiment changé ... Pour vous, je resterais toujours le même.


La transformation

"Je suis mort cette nuit"

Aussi loin que je m'en souvienne, la derniere image que j'ai en tête, c'est le visage de James, étonnament calme et sérieux, alors qu'il tirait sur le joint qu'il venait de rouler, et la façon dont les volutes de fumée déformaient ses traits en se dissolvant dans l'air glacé de Décembre. Je ne sais plus ce que j'avais fait de ma derniere journée, ni ce que j'avais prévu de faire de la suivante, je me souviens juste que James était passé à l'improviste chez moi, et m'avait attiré jusqu'à l'entrepôt en me promettant que l'herbe qu'il venait de degoter n'était comparable a rien de ce que je n'avais pu gouter auparavant. Je me souviens lui avoir rit au visage, décochant probablement ce sourire moqueur dont j'avais le secret, et lui avoir retorqué avec mépris que rien ne pouvais plus m'impressionner.
Ce qui étais bien evidemment un mensonge, surtout compte-tenu de ce qui était sur le point de m'arriver. Mais ce soir là, j'étais seul, désesperement en manque d'action, et j'étais surtout loin de me douter de quoique ce soit.
Je ne l'ai meme pas vu arriver. Je me demande encore comment ça peut etre possible. D'ailleurs, je n'ai rien senti arriver. Pas plus la trahison de cette ordure de James, que la façon dont il m'a attaqué, me laissant presque pour mort, le visage lacéré, le corps en lambeaux, baignant dans une mare de mon propre sang, alors que le venin infusait déjà dans mes veines, remontant péniblement jusqu'à mon coeur.
De la suite, je ne me rapelle plus grand chose non plus, sinon qu'apres quelques minutes qui me parurent de longues heures, mon coeur reprit, battant à tout rompre à un rythme qui n'avait plus rien d'humain, irradiant le venin dans chacune de mes veines, faisant exploser la douleur dans chacun de mes muscles. Cette vermine de James avait au moins raison sur un point ... ce n'était en aucun cas comparable à quoi que ce soit d'autre.
Je ne sais pas combien de temps a pu duré le processus. Ce dont je me souviens, c'est que pour la toute premiere fois de ma vie, je me suis abaissé a prier, a supplier de pouvoir mourir, et ce des le moment où cette douleur impitoyable m'a frappé, le moment où il s'est emparé de mon corps.
Il
a gagné le combat. Forcement. Il n'y a aucun moyen de lutter contre la suprémacie de l'animal, et meme l'esprit le plus farouche et le plus borné n'est rien contre le pouvoir ecrasant de la créature qui s'insinue en vous. La douleur finit toujours par s'estomper ... Ou alors, peut etre qu' on finit par s'y habituer, qui sait. Mais la pire des souffrances elle, est aussi permanente qu'immuable: savoir que vous n'êtes plus le maître de votre propre corps et de votre propre esprit, que chacune de vos décisions, de vos pulsion et de vos envies sera dictée par la bête en vous.
Je hais ce parasite en moi. Je hais le pouvoir qu'il prend sur moi.
Mes souvenirs s'arretent, ou plutôt commencent ici, dans ce grand salon vide, où je me suis reveillé, il y a plusieurs jours déjà. Je reconnais l'endroit ( la maison de mes parents à Quincy Bay ), je comprend les motivations qui m'ont amené ici ( complement déserte depuis des années, et sans la moindre chance qu'on pense à m'y chercher) mais je ne sais plus bien comment j'y suis arrivé. Je ne sais pas non plus avec certitude combien de temps j'ai passé ici ... Une semaine, peut être plus ? Mais maintenant que le feu s'est enfin étouffé dans mes veines, je sais qu'il temps que je sorte, et que j'affronte ce qui sera désormais ma nouvelle vie. J'affute mes arguments, hors de question que l'on sache ce qui m'est arrivé, d'ailleurs, les cicatrices sur mon visage ont déjà presque disparu. J'ajuste mon col, remet en place une mêche. Personne ne doit savoir. Aux yeux des gens, je suis Nathanaël Bass, inimitable, irremplaçable, celui que l'on aime détester, et que l'on déteste aimer. Ma vie me plait. Et il n'y a pas de raison que cela change ...


"Je suis né ce matin"


The player





Pseudo Cee
Avatar Mr Edward Westwick, le seul, l'unique study
Âge 21 ans
Comment trouvez vous le forum, le contexte est-il facile à comprendre ? Je trouve le forum tres prometteur, tres agreable du fait qu'il ne soit pas surchargé comme d'autres ... Ca fait plaisir de participer à sa "création" jocolor . Le contexte est simple, la navigation demande juste un peu d'habitude, et je pense que l'un dans l'autre, on prefere tous un forum a taille humaine, pour une fois.
Où l'avez vous connu Bouche à oreille
Une déclaration ♥️ Vive mon Nathanaël clown (Et vive Dawny pour lui avoir donné vie! ) Lol. Je sens qu'on va vivre de grands moments ensemble please


Dernière édition par Nathanaël Bass le Mar 3 Mar - 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Johnson
Let me be your best ennemy
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 19/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Mar 3 Mar - 20:17

Haaaaaa, Nathanaëëëëël! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora O. Woody

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 25
Pseudo : KIDS
Date d'inscription : 03/02/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 10/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Mar 3 Mar - 21:14

Welcome Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Bass

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 31
Date d'inscription : 01/03/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 17/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Mar 3 Mar - 21:43

Merci à tout le monde, et 100 fois désolée pour ceux qui ont pu constater le gros boxon qu'a été la fiche de Nat ces jours ci ( et j'edite, et j'edite, y'a toujours un truc qui coince albino ). En tout cas le gros du travail est fait, la fiche est presque prete ... en fait, il reste plus qu'a reussir a convaincre mon player mp3 de bien vouloir rester dans la fiche, tout en fonctionnant, et ca sera fini . ( D'ailleurs si quelqu'un a deja eu un souci avec les players de MyFlashFetish et a reussi a surmonter le probleme, ou si une bonne âme veut bien m'aider à m'en dépatouiller ... toute aide est la bienvenue, ca a marché genre 2h ce matin et depuis il s'est remis en greve le bougre cyclops)
Mais encore merci a tout le monde pour l'acceuil Smile hâte d'etre operationelle et de pouvoir faire plus ample connaissance.

Edit - Bon, voila, Nat et moi sommes fin prets pour un peu d'action Idea La fiche est prete à être cloturée. Au passage, il serait possible de basculer Nat en "busy" dans les Free Souls ? J'ai vu qu'il y avait eu un couac avec Eleanor, c'est juste pour eviter de futurs soucis Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Mar 3 Mar - 23:59

Je vais lire ça, et je mettrai Nate en busy Wink

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Kaelyn Helsingers
CRAZY'ADMIN | Twitch for no reasons
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1350
Age : 25
Mood : Grins
Music : YOU - BREAKING BENJAMIN
Pseudo : DAWNY
Quote : cradaboubouilles *-*
Date d'inscription : 23/12/2008

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 15/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Mer 4 Mar - 0:04

Wow, j'adore, je valide Wink

_________________
    ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶
    Promise me you'll try,
    to leave it all behind
    'Cause I've elected hell,
    lying to myself
    Why have I gone blind?
    Live another life
    You ©️ Breaking Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absolution.up-with.com
Charlotte Leonhart
~† Blood is shining on my lips... †~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 29
Mood : † Disturbed †
Music : Angel † Massive Attack
Pseudo : Fatal†Error
Date d'inscription : 12/02/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Voleuse de bijoux
Self Control: 3/20

MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   Mer 4 Mar - 1:48

Bienvenue petit louveteau Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dp-alternatif.pureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Done] - Nathanaël - Beware of the Basstard [Kaï, Kaï, Kaï]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: They have to walk :: Here they come :: The first step-
Sauter vers: