AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 27
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Dim 18 Jan - 22:27

    La nuit commençait à tomber. Dehors, les citoyens rentraient chez bien au chaud. Alors que, Julian, lui, avait un rendez-vous pour l'un de ses articles avec un vampire végétarien. Son nom : Edward. Ce n'était pas la première fois qu'il allait le voir. Le jeune homme l'avait déjà rencontré pour d'autres affaires. Leur lieu de rendez-vous : Park Street Church. Une église de Boston qui abrite quelques vampires quand la nuit tombe. Ce genre de rencontre était toujours risqué. Biensur, Julian savait bien que dans cette église il n'y aurait pas que des buveurs de sang végétariens. Mais s'il voulait vraiment des infos, il devait obligatoirement s'y rendre.

    Il était 18h46. Julian venait seulement de quitter le journal de Boston. Après avoir rejoint sa voiture. Il démarra et partit en direction de l'église. En chemin, il repensa à tout ce qu'il avait vécu depuis qu'il était arrivé à Boston. Premièrement, c'est ici que l'irlandais s'était lié d'amitié ou encore cotoyait des vampires. Et ce n'est pas rien. Surtout quand on sait que ces créatures boivent le sang des humains. Heureusment que ceux qu'il voyait étaient végétariens. Deuxièment, ce fut à Boston qu'il trouva enfin son premier véritable emploi. Journaliste était une passion. Il était très heureux de travailler pour le Boston Newspapers.

    Julian était enfin arrivé. Il se gara dans une rue adjacente, descendit de son véhicule et se dirigea vers l'entrée de cette église. Personne à l'extérieur. Il entra. Il put apercevoir quelques personnes (surement des vampires) mais ne s'attarda pas sur eux sachant qu'ils n'étaient pas la personne qu'il cherchait. Il s'engouffra de plus en plus dans l'église. Elle était éclairée par des bougies. Il avancait prudement, surveillant chaque mouvement des personnes qui l'entouraient. Cette situation aurait pu mettre plus d'une personne dans l'embarras. Cependant, l'ilrandais savait rester impassible devant cet évènement. Il fallait dire que peut de chose le surprenait. Il continuait de se rapprocher du centre de l'église. Toujours aucuns signes d'Edward. Enfin, presque ... Il était dans un coin sombre de l'église. Julian s'approcha de lui.


    - Salut, c'est Julian ... J'aurais besoin d'infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Miller

avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 25
Music : Where I stood : Missy Higgins
Date d'inscription : 17/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Mar 20 Jan - 22:04

C’était la fin de la journée, et je me promenais, seul, sans les rues. Enfin, promener n’est pas le mot juste : j’errais dans les rues sombres de Boston. Je préfère sortir le soir, car, dans le noir, je passais inaperçu. J’aimais bien Boston. Durant ma vie de vampire, j’avais beaucoup voyagé. En effet, il ne fallait pas que le fait que je reste jeune attire l’attention des habitants. J’avais donc vécu à Londres, à Paris, à Vienne…J’ai même été une année en Russie, voulant voir si je résistais mieux au froid, en étant vampire. Depuis que je m’étais installé à Boston, une année tout au plus, enfin, je ne mesure plus très bien le temps, j’avais fait la connaissance d’un jeune journaliste.

Cet homme était au courant de l’existence des vampires. Au début, je dois dire que j’ai eu peur, peur qu’il ne me dénonce. Mais je lui avais avoué que j’étais végétarien, enfin, que je m’efforçais de l’être en tout cas, et depuis, je l’informe sur les vampires. J’ai conscience que c’est risqué pour moi, si jamais un vampire apprend que j’informe un humain ! Journaliste de surcroit ! Mais j’essaie juste de donner un sens à ma vie, et de me faire pardonner d’avoir tué des personnes, deux ou trois, au début de mon état de vampire.

Nous nous étions donné rendez-vous dans une église. C’était le point de repère de beaucoup de vampires. Je n’y allais pas souvent, presque jamais pour dire vrai, mais je ne voulais pas attirer l’attention dans la rue, et je souhaite me cacher le plus possible. Lorsque je rentrais dans l’église, il n’y avait que deux ou trois vampires. Ils me jaugèrent du regard, mais je n’y fis pas attention, je n’avais nullement besoin d’une altercation. J’étais arrivé en avance, mon sens de la ponctualité n’avait pas disparut lors de ma transformation en vampire ! Je me mis dans un coin sombre, attendant la venue du journaliste. Je ne savais pas grand-chose sur lui, à part qu’il enquêtait sur les vampires, et souhaitait faire un article sur eux. J’espérais, toutefois, qu’il ne me citerait pas dans ce fameux article. Je le vis alors arriver, et j’espérais qu’il me trouverait rapidement. Je ne voulais pas avoir à crier dans l’église. Je le voyais approcher, et il m’aperçut, enfin.

« - Salut, c'est Julian ... J'aurais besoin d'infos. »

Il était rapide, lui. Enfin, au moins je savais ce qu’il voulait.

« Je veux bien t’informer, mais d’abord, promet moi que tu ne mettras pas mon nom dans ton article. Je ne veux pas avoir tous les vampires sur le dos » dis-je tout bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 27
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Lun 26 Jan - 21:14


" La vérité est en marche
et rien ne l'arrêtera. "

    Edward avait été difficile à trouver. Mais maintenant que le journaliste lui avait mis la main dessus, il ne le lacherait plus avant d'avoir entendu et eut toutes les informations qu'il lui fallait. Pourquoi se serait-il mis dans cette situation s'il n'y avait aucun avantage ? Il faudrait vraiment être fou pour entrer dans un repère de vampire tel que celui-ci. De la folie ou de l'inconscience. Pour Julian, on pourrait dire que c'était de la folie car il savait très bien ce qu'il l'attendait s'il faisait un faux pas. Chaque mouvement, chaque geste était à faire avec précaution. Surtout quand on savait qu'il n'y avait pas que des vampires végétariens dans cette église. Peut-être même qu'il y avait plus de carnivores. Alors respirons et entrons en Enfer.

    - T'inquiète pas. Je n'inscris jamais mes sources dans mes articles. Tu peux dormir sur tes deux oreilles. Bienque tu ne dormes pas vu que tu es un vampire.

    Le jeune homme rigola. Il prenait la situation avec légèreté. Heureusement pour lui. de toute façon Julian savait rester impassible devant pas mal de situations étranges ou pire encore. Sa personnalité était ainsi. Il était toujours ainsi et calme à la fois. Beaucoup de gens pourrait se demander comment pouvait-on être calme dans ce genre de lieu ? La réponse était simple, il fallait rester soi-même et ne pas penser à ce qui pourrait arriver si jamais on faisait mal les choses. N'empêche avec des "si", on pourrait construire tout un univers. Mais aujourd'hui, l'hypothèse et la supposition n'étaient pas de rigueur. Seul la concentration et le professionnalisme devait être mis en jeu.

    - Tiens. Voilà plusieurs photos d'un meurtre qui s'est produit la semaine dernière. Aucun témoin, ni aucune trace du tueur. De plus, on peut remarquer une morsure au niveau du cou de la victime. La seule chose que je sais c'est que le vampire qui a fait ça était une femme. Les flics ont retrouvé des traces de rouge à lèvre au niveau de la morsure et biensur ils n'ont pas fait le lien avec le meurtre. Pensant tout bêtement que c'était un animal et que cette trace de maquillage était la bien avant l'assassinat.

    Pour le moment, Julian montrait les faits à son informateur. Il lui montra des photos et les quelques analyses du médecin légiste. Pour ce dernier, le jeune homme fut tuer par un loup et une bête de la forêt. Cependant, le journaliste savait très bien que ce n'était pas ça. Seul les buveurs de sang étaient capable d'une telle chose.

    - Donc voilà, j'aimerais savoir si tu sais quelques choses à propos de cette histoire car je suis un peu coincé. Tu connais peut-être le coupable, non ?

    Il jetta un coup d'oeil vite fait derrière lui pour savoir si on l'écoutait. Personne. C'était bon signe. L'irlandais donna donc à Edward les photos et les analyses pour qu'il puisse lui répondre ou faire plus tard des recherches.

    - Tu peux garder ces documents, se sont des copies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Miller

avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 25
Music : Where I stood : Missy Higgins
Date d'inscription : 17/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Sam 31 Jan - 21:11

Je ne comprenais pas comment Julian pouvait être aussi à l’aise ici. Il était un humain, sans défense, parmi des vampires dont la plupart devait être carnivore. Je me devais d’avouer que si j’avais été à sa place, je serai resté chez moi, bien au chaud, ne me préoccupant pas pour le moins du monde des vampires, ni à tout ce qui pourrait les concerner.

« T'inquiète pas. Je n'inscris jamais mes sources dans mes articles. Tu peux dormir sur tes deux oreilles. Bienque tu ne dormes pas vu que tu es un vampire. »

Quel humour ! Je rit doucement pour ne pas attirer l’attention des autres sur nous. Il n’empêche que cet homme prenait vraiment sa situation à la rigolade. Dans un certain sens, j’admirais son courage. J’étais moi-même un vampire, et pourtant, je n’aimais pas me mélanger avec les vampires carnivores. Et lui, humain, qui peut se faire tuer à tout moment, il restait parmi eux comme s’il était des leurs. Son ambition le menait loin. Au moins, il avait un but dans la vie. Moi ? Je ne savais même pas ce que je faisais ici. Je me contentais de me promener comme bon me semblait, n’importe où.

« Tiens. Voilà plusieurs photos d'un meurtre qui s'est produit la semaine dernière. Aucun témoin, ni aucune trace du tueur. De plus, on peut remarquer une morsure au niveau du cou de la victime. La seule chose que je sais c'est que le vampire qui a fait ça était une femme. Les flics ont retrouvé des traces de rouge à lèvre au niveau de la morsure et biensur ils n'ont pas fait le lien avec le meurtre. Pensant tout bêtement que c'était un animal et que cette trace de maquillage était la bien avant l'assassinat. »

Je regardais les photos, surpris. Je ne me doutais pas qu’il viendrait me parler de cette affaire. Evidemment, j’avais entendu parler de ce meurtre. J’errais tellement que je me retrouvais sur des scènes de crime, par hasard. Je n’avais pas spécialement envie de parler de cela…je regrettais de n’avoir rien fait, alors que j’étais à quelques mètres. Mais le vampire, enfin, la vampire, avait l’air tellement féroce, et énervée, que je pensais n’avoir aucune chance face à elle.

« Donc voilà, j'aimerais savoir si tu sais quelques choses à propos de cette histoire car je suis un peu coincé. Tu connais peut-être le coupable, non ? »

Effectivement, je connaissais le coupable. Mais maintenant, face à Julian, j’hésitais à en parler. Je me sentais tellement lâche et honteux. Je ne parlais pas, attendant qu’il ajoute quelque chose. Je ne savais que faire.

« Tu peux garder ces documents, se sont des copies. »

Je ne tenais pas particulièrement à garder ses documents, mais je les pris quand même, ne voulant pas attirer l’attention de Julian. Je continuais à les regarder, tout en réfléchissant à ma réponse. Je voulais rendre le monde meilleur, je voulais que les humains ne soient pas en danger face aux vampires. Je pris donc une décision. Je pris ma respiration et dit :

« Pour tout te dire, je suis surpris que tu me parles de cette affaire. Je ne savais pas que la police enquêtait dessus. Bref, je ne vais pas te mentir, j’étais là lors du meurtre. J’errais, comme d’habitude, quand j’ai entendu des cris. Je me suis arrêté, et là, j’ai aperçu un vampire qui attaquait une femme. C’était bien une femme, la vampire, mais je ne la connaissais pas, ou, tout du moins, je ne l’ai pas reconnue. Je ne savais pas si je devais te le dire, j’ai honte de n’être pas intervenu. J’ai tellement honte. Mais le vampire avait l’air si féroce, si énervé… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 27
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Mar 3 Fév - 21:37


" La vérité et la justice sont souveraines, car elles
seules assurent la grandeur des nations. "

    - Pour tout te dire, je suis surpris que tu me parles de cette affaire. Je ne savais pas que la police enquêtait dessus. Bref, je ne vais pas te mentir, j’étais là lors du meurtre. J’errais, comme d’habitude, quand j’ai entendu des cris. Je me suis arrêté, et là, j’ai aperçu un vampire qui attaquait une femme. C’était bien une femme, la vampire, mais je ne la connaissais pas, ou, tout du moins, je ne l’ai pas reconnue. Je ne savais pas si je devais te le dire, j’ai honte de n’être pas intervenu. J’ai tellement honte. Mais le vampire avait l’air si féroce, si énervé…

    Surprenant ... Ce qui venait de dire Edward était vraiment surprenant. Comme quoi tout les vampires n'étaient pas des sales brutes assoiffées de sang humains. Heureusement pour Julian d'ailleurs. Mais ce n'était pas pour ça que ce dernier était en sécurité dans cette église. C'était même tout le contraire. D'après les quelques regards qui c'étaient posés sur lui en arrivant, tous les buveurs de sang présents n'étaient pas tous des anges, mais plutot des carnivores. Biensur, le jeune homme s'en rendait bien compte que le danger le guettait à tout moment ici. Il avait fait le choix de venir. Il en assumerait toutes les conséquences. Et puis ce n'est pas un simple vampire carnivore qui lui fait peur. C'est qu'il savait se battre le p'tit journaliste. Enfin, il savait où frapper pour faire mal. C'était tout.

    - Donc c'était bien une femme ... C'est déjà ça de trouver !

    Julian n'avait pas reprit les paroles de ce vampire, préfèrant ne pas intervenir sachant que la situation serait surement assez embarrassante pour l'immortel. Mais la curiosité qu'il ressentait finirait bien par resortir. Dans le fond, elle resortait toujours et surtout quand l'autre ne s'y attendait pas. Edward se sentirait surement soulagé. Après quoi, Julian repasserait à l'attaque.

    - Et ça c'est passé vers quel heure ? A peu près. Et où est-ce que ça c'est passé réellement ? Car d'après le légiste le corps a été déplacer.

    Julian Thorne notait sur un petit bloc note toutes les informations que pouvait lui donner son informateur. Pour le moment, il avait juste noté que le vampire était bien une femme. Cependant, il attendait toujours beaucoup d'autres informations sur cette enquête pour pouvoir faire un article digne de son nom. Biensur, il ne parlerait pas de vampires et tout ça à l'intérieur. Ce qu'il faisait en ce moment, était plus une recherche personnelle. Il voulait retrouver la femme vampire qui l'avait sauvé d'un sucide. Et peut-être était-ce celle qui était la meurtrière ? Seul le temps pourra le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Miller

avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 25
Music : Where I stood : Missy Higgins
Date d'inscription : 17/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Sam 7 Fév - 16:16

J’étais soulagé que Julian ne relève pas ma faiblesse. C’était déjà assez difficile de m’exprimer sur ma peur, pour qu’il ne le relève. Il avait l’air assez content de mes aveux. Si ce que je disais pouvais le rendre heureux, tant mieux pour lui.

" Et ça c'est passé vers quel heure ? A peu près. Et où est-ce que ça c'est passé réellement ? Car d'après le légiste le corps a été déplacé. "

Julian notait tout dans un petit carnet. Un vrai journaliste celui-là. Je commençai à regretter d’avoir dit la vérité. Si j’avais menti et dit que je n’avais rien vu, il m’aurait laissé tranquille. Maintenant il allait m’embêter pendant des heures, pour me faire cracher ce qu’il attendait. Et puis, je ne me sentais pas très à l’aise ici. Les autres vampires nous lançaient des regards avides, surtout vers Julian. Si jamais ils se mettaient en tête de l’attaquer, je ne me sentais pas la force de le défendre. J’espérais qu’il savait se battre. Et puis, c’était son idée de venir ici. Soudain, la scène du meurtre surgit dans mon esprit.

Une semaine auparavant

«Ahhhhhhhhhh »
Un cri me fit sursauter. C’était un cri d’effroi, de peur. Quelque chose devait se passer. Je chassais, seul, dans la forêt. Il faisait nuit, et je me demandais qui pouvait bien se promener ici, à part bien sûr, des vampires. Je me disais que c’était sûrement un vampire carnivore qui avait trouvé un humain, enfin, une humaine d’après la voix. Cela ne m’étonnait pas, et je n’avais pas l’intention d’intervenir. C’est lâche. Extrêmement lâche. Mais ici, avec les autres vampires, on ne s’embête pas. Je ne fais pas attention à ce qu’ils font, et eux à ce que je fais. Ca marche comme ça. Pendant plusieurs minutes je n’entendais plus rien. Je n’y pensais plus, alors, et continuais à marcher calmement à travers la forêt. Je vis un cerf, et me mis à le pourchasser. Je le suivais à travers les bois, quand un autre cri me fit stopper net. Caché derrière un buisson, je vis une femme qui s’apprêtait à mordre sa victime. La pauvre humaine ne pouvait plus rien faire. Elle murmurait « Ne me tuez pas, je vous en supplie. ». Elle prononça ses mots plusieurs fois, et le vampire entra ses canines dans le cou de sa victime. Je m’éloignais alors, avant qu’elle ne me vive. »

Fin du flash back

J’avais décrit toute la scène à Julian, en même temps que je revivais la scène.

"Je ne sais pas comment était le vampire, il faisait nuit et j’ai juste deviné que c’était une femme grâce à silhouette. Je ne sais pas non plus si le corps a été déplacé après."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 27
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Dim 22 Fév - 16:27


" La raison se compose de vérités
qu'il faut dire et de vérités
qu'il faut taire. "

    Julian écouta attentivement le récit de son informateur vampire. C'était bien la première fois qu'il entendait une chose pareil. Un vampire qui ne ressent pas le besoin d'intervenir. Etrange ? Edward était surement différent de tous les autres et surtout de ceux qui les regardaient bizarrement depuis que le journaliste était entré dans l'église. Ces buveurs de sang qui ne devait surement pas être végétariens avaient dû sentir l'odeur de la chair et du sang humain. Bah oui, Julian n'était qu'un simple humain sans défense. Enfin presque car il savait se battre. Une excellente précaution vu les personnes qu'il cotoyait de temps en temps comme en cette début de soirée.

    - Ok ... Il nota les dernières informations sur son bloc puis le rangea. Merci pour tes infos, j'ai tout ce que je voulais.

    Julian sera la main à son informateur avant de commencer à partir. Alors qu'il s'éloignait de plus en plus d'Edward, les autres vampires, eux, s'approchaient dangereusement du journaliste. Ce dernier ne savait pas si ils étaient végétariens ou non. Cependant, il avait sa petite idée. Et si elle était vraie, le jeune homme ne devrait pas rester dans les parages. De là où il se trouvait, Julian pouvait entrevoir la sortie qui était selon lui encore trop loin. après avoir fait quelques pas, l'un des vampires le stoppa en se plaçant devant lui. Le moment tant inattendu était arrivé. Le verdict ne serait donc pas long et il saura s'il avait raison ou non.

    - Hum ... Une excellente odeur de sang ... Il s'approcha de l'humain et huma un peu plus son odeur. T'as apporté le dîner en plus. Dit-il en se tournant vers Edward.
    - Et moi je compte pour rien ! Répliqua le journaliste. Le vampire le fixa alors à nouveau.
    - Je ne t'ai pas oublié humain. Je suis même impatient de faire plus ample connaissance avec ton sang ...

    Le vampire carnivore s'approcha alors du cou de Julian. Sauf que celui-ci lui donna un violent coup de pied qui le mit à terre. Mais biensur comme toutes les bonnes choses arrivent ensemble, tous les autres buveurs de sang commencèrent à se rapprocher de lui, voulant à tout prix gouter à son sang.

    - Edward ?!...

    Julian appela son informateur en espèrant que cette fois-ci, il ne resterait pas à l'écart. Il espèrait. Non, il souhaitait qu'il vienne l'aider. Edward pourrait ainsi se racheter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Miller

avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 25
Music : Where I stood : Missy Higgins
Date d'inscription : 17/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Lun 23 Fév - 0:47

Il en avait enfin fini avec ses questions. Ce fut vraiment un moment éprouvant pour moi, lorsque je lui avais confié ce que j’avais vu. Je me sentais honteux. J’étais un vampire, et je n’avais même pas osé intervenir pour sauver un humain. D’ailleurs, même les humains devaient être plus courageux que moi. Julian me serra la main avant de se diriger vers la sortie. Je pourrais enfin rentrer et retrouver ma chambre d’hôtel. J’étais dans mes pensés, lorsque j’entendis un vampire « Hum ... Une excellente odeur de sang » Je me tournai vers eux, le vampire s’approchai dangereusement de Julian. Je ne savais pas ce que je devais faire. Mais je dois l’avouer, je n’avais aucune envie, c’était de m’enfuir à toutes jambes, quitte à laisser Julian avec ces vampires. Mais je ne pouvais pas, non, il fallait que je fasse quelque chose pour le sortir de cette impasse. Le vampire se tourna vers moi, une lueur féroce dans le regard « T'as apporté le dîner en plus » Mes mains commencèrent à trembler, j’avais peur. Paradoxal, non ? « Et moi je compte pour rien ! » La voix de Julian résonna dans l’église. Il ne manquait plus que ça. Julian attirait les vampires, en essayant de les repousser. Je pouvais même voir la bave qui coulait de leur bouche jusqu’à leur menton. Ils avaient faim, c’était évident. « Je ne t'ai pas oublié humain. Je suis même impatient de faire plus ample connaissance avec ton sang ... » Je cherchais une idée, quelque chose à faire, mais la peur paralysait mon cerveau. Le vampire s’approcha un peu plus et était assez près pour avancer ses crocs vers le cou du journaliste. Mais Julian, sans doute plus courageux que moi, lui donna un violent coup de pied, envoyant valser le vampire à terre. Malheureusement, ceci ne fit pas peur aux autres créatures des ténèbres, qui se dirigèrent d’un même pas vers Julian. Celui-ci m’appela, espérant surement que je ferai fasse à ma peur et que je l’aiderai. Même si je ne savais pas me battre, c’était le moment de racheter ma conduite. Après tout, j’étais, au même titre que ceux présents ici, un vampire. Je pouvais défendre Julian. Je le devais. Je cherchais en vitesse quelque chose, autour de moi, qui pourrait paralyser les vampires, assez longtemps pour que Julian et moi puissions nous sauver. Je vis alors une grande croix en fer forgé et je me jetai dessus pour la prendre. En moins d’une seconde je me retrouvais face à ces vampires, les assommant avec cette croix. Je me sentais coupable d’utiliser un objet religieux à mes dépends, mais c’était le seul moyen pour les assommer. Cela augmenta leur colère, mais je frappais de toutes mes forces sur leur crâne. Je ne voulais pas juste les assommer, non, pire, je voulais les tuer. Ma haine envers eux se voyait décupler. Je voulais venger tous ces humains, victimes de vampires. Je n’avais jamais ressenti cela. Ce besoin de violence. Cette haine. Mais cela me faisait un bien fou. Je me sentais enfin utile. J’utilisais ma force pour défendre quelqu’un. J’en étais même…heureux. Je n’étais plus ce vampire craintif et peureux. Je me sentais fort et courageux pour la première fois depuis des années.
Plusieurs minutes plus tard, ils étaient tous à terre, bien assommés. Evidemment, je ne pouvais complètement les tuer, mais ils allaient surement rester à terre plusieurs heures. Je me tournai vers Julian. Un sourire se dessinait sur mes lèvres. Et je me mis à rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 27
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Lun 23 Fév - 21:14


" L'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité;
seule la lumière le peut.
La haine ne peut pas chasser la haine;
seul l'amour le peut. "

    Alors que les vampires carnivores s'approchaient de plus en plus de Julian et que ce dernier ne savait pas si son informateur allait l'aider, le journaliste cherchait une solution pour se sortir de là tout seul et vivant. Mais aucune idée ne lui parvint. C'est alors que l'un des vampires s'effondra à terre. Le jeune aperçut alors Edward avec une croix en fer forgé dans les mains fracassant tous les buveurs de sang qui l'entouraient. Dans un mouvement de panique, l'irlandais se retrouva à son tour à terre, pousser par l'un de ces vampires qui tentait de s'échapper ou plutot d'échapper à cette croix.

    A terre, Julian rampa pour essayer de sortir de cette situation Cepandant, quelques chose l'en empêcha. Quelque chose retenait sa jambe et l'attirait à lui. Ce quelque chose était le vampire auquel il avait donné un coup de pied qui tentait de le ramener à lui pour le bouffer. Sans peur et prenant son courage à deux mains, le journaliste redonna un de ces violents coups de pied pour que cette créature le lâche. Après deux ou trois coups, il abondonna, laissant Julian libre de partir d'ici. Il se releva alors et se mit devant ce foutu vampire qui essaya deux fois de le mordre. Sans se retenir plus longtemps, il le frappa avec toute la force qu'il put. Assomé, le vampire était maintenant dans les vappes et laisserait enfin Julian tranquille.

    Le journaliste jetta alors un coup d'oeil à Edward qui s'occupait de tout le reste de la troupe de vampire. Pour un lâche, il se battait pas si mal que ça. A lui tout seul, il venait de botter le cul à cinq vampires. Après quoi, il se retourna vers le journaliste. Julian avait observait la fin du combat est été resté bouche-bée alors qu'il s'était posé sur l'un des pilliers de l'église. C'est pourquoi lorsqu'Edward se retourna vers lui, il l'applaudit.


    - Franchement ... Bravo et merci aussi. Il s'approcha du vampire. Toi qui disais être un lâche, j'ai un peu de mal à te croire maintenant.

    Il lui sourit tout en lui prenant la croix qu'il tenait toujours dans ses mains pour la déposer là où elle devait être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Miller

avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 25
Music : Where I stood : Missy Higgins
Date d'inscription : 17/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Mar 24 Fév - 21:29

Lorsque je me tournai vers Julian, il m’applaudit. « Franchement ... Bravo et merci aussi. Toi qui disais être un lâche, j'ai un peu de mal à te croire maintenant. » Julian s’approcha de moi, me sourit, et me pris la croix en fer forgé des mains pour la reposer là où elle devait être. J’étais proche de l’euphorie. Cela peut paraître dérisoire, d’être heureux parce que l’on a réussit à se battre. Mais pour moi, c’était une véritable victoire. Je ne m’étais jamais mesuré à des vampires aussi féroces soient-ils. Lorsque j’avais aperçu un vampire tuer un humain, je ne m’étais pas montré, je n’avais même pas essayé de sauver cette personne. Aujourd’hui, j’avais réussi à prouver que je n’étais pas qu’un simple vampire végétarien sans défense. Je pouvais me battre. C’était un soulagement, car j’avais perdu toute confiance en moi-même. Je continuais à rire, de joie et de soulagement.

« Je n’aurais jamais cru que je ferais cela un jour. Je n’arrive même pas à y croire. Je suis… » Je ne trouvais même pas les mots pour décrire ce que je ressentais. Je regardais Julian en riant. « Etonné…oui ce doit être cela. Je suis étonné. A vrai dire, je n’ai même pas réfléchit. Cela s’est passé si vite. Je regardais cette croix en fer forgé, et une seconde plus tard je me retrouvais devant ces vampires, à les frapper. Je n’ai même pas ressenti ma force. » Je pouvais maintenant me dire que j’étais un vampire comme les autres. Je n’avais plus peur, dorénavant. « Eh bien, cette soirée aura apporté quelque chose pour chacun de nous. Toi, des informations, et moi j’ai appris que j’avais…de la force. Je n’oublierai pas cette soirée de ci-tôt, vraiment. » Je me tournai vers les vampires. Ils étaient allongés un peu partout dans l’église. Ils n’étaient pas près de se relever, enfin, je l’espérais en tout cas. Leur haine se verrait décuplée, surtout envers moi. « En tout cas, je ne compte pas revenir ici. Vaut mieux qu’ils m’oublient, je pense. Même si avec une croix je peux faire des prouesses, je ne préfère pas tenter le diable. » Je m’approchai de l’un des vampires, et, avec mon pieds, je touchais légèrement sa tête. Je retournai vers Julian. « Faudrait peut-être profiter qu’ils soient assommés pour partir non ? Je n’ai pas très envie d’attendre qu’ils se réveillent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 27
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Jeu 26 Fév - 15:59


" L'homme est chose sacrée, à laquelle
nul n'a le droit de toucher. "

    Il était vrai que ce que venait d'accomplir Edward était exceptionnel. A lui tout seul, il venait de combattre toute une bande de vampires carnivores prêt à bouffer le journaliste. Lui qui disait ne pas être doué ou être un lache, Julian n'en croyait pas ses yeux. Il avait le style et la technique et pourtant, le vampire disait ne jamais avoir combattu auparavant. Le combat était-il inné chez les vampires ? Surement car sinon jamais, il n'aurait eut le dessus sur cette troupe de bras cassé. Maintenant tous à terre, Edward et Julian étaient tranquille pour un bon bout de temps. Il n'y avait pas été de mains mortes notre cher vampire végétarien. Et tant mieux car l'irlandais ne serait plus là s'il n'avait rien fais. Il lui serait donc redevable pour lui avoir sauvé la vie. C'était bien la première fois que Julian devait quelques choses à un vampire. Comme quoi, tout arrive.

    - T'as raison, mieux vaut partir avant qu'ils se réveillent et soient encore plus en colère qu'avant.

    Julian venant à peine de déposer cette croix en fer forgé qui l'avait sauvé, se retourna et fut le premier des deux hommes à se diriger vers la sortie qui tout d'un coup parassait beaucoup plus proche qu'au moment où les vampires s'étaient interposés. Pourtant, elle se trouvait toujours au même endroit.

    Ramassant sur son passage, les objets qui étaient tombés de son sac lors de la "bousculade", le journaliste repensa à ce qu'il venait de se produire. Il n'en revenait toujours pas. Il fallait dire que pour une première aggression vampirique, elle avait été des plus intriguantes et des plus angoissantes. Julian connaissait quelques personnes qui s'étaient faites aggressés par un vampire et qui en étaient sorti indemme. Mais jamais, il n'avait pensé que c'était aussi troublant. Jamais personne ne lui avait parlé de ce qui venait après. Le doute s'installait et des questions se posaient. Avait-il eut beaucoup de chance ou était-ce tout simplement une façon de lui montrer que la vie est importante ? En tout cas une chose était sûr, les réponses aux deux questions précédentes étaient maintenant évidente pour le jeune homme. Oui, il avait eut beaucoup de chance et oui la vie est importante. C'était tout le contraire de ce qu'il pensait il y a encore quelques années. Oui, il avait tenté de mettre fin à ses jours et oui, la chance n'était pas avec lui à ce moment. Cependant, est-ce que cette rencontre était un signe du destin. Un signe lui prouvant que toute chose pouvait changer si on le désirait. Il se rattacha à cette hypothèse qui était, sans doute, la plus probable.


    - L'air pure ... Dit-il en chuchotant lorsqu'il mit les premiers pas en dehors de cette église. Le vent carressait son visage. La nuit était complètement tombée. Les étoiles brillaient de mille feux et le temps était très agréable. Julian se retourna attendant toujours son informateur à la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Miller

avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 25
Music : Where I stood : Missy Higgins
Date d'inscription : 17/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job:
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Sam 28 Fév - 23:09

Julian avait ramassé des affaires qui étaient tombées de son sac, lors de l’affrontement, et était sorti. C’était moi qui lui avais proposé de quitter cette église, pourtant je ne pouvais me résoudre à sortir. Avant de venir, il y a quelques heures, je ne m’étais pas douté des événements qui allaient se dérouler. Comme si c’était la dernière fois que je me trouvais en ces lieux, je regardais partout. Je voulais garder en mémoire ces murs de pierre, ces vampires par terre, cette croix. Qui aurait cru que cette croix en fer forgé allait me sauver la vie. Malgré moi, j’ voyais un signe de la providence. C’était étrange que j’aie, en quelque sorte, mon premier combat avec des vampires dans une église. C’était étrange que la seule chose que je trouve pour me défendre soit une croix. Etrange qu’elle se soit trouvée sur mon chemin. Mais encore plus étrange, le fait que je n’ai pas réfléchit, que je n’ai pas pesé le pour et le contre pendant des heures, comme je le fais souvent.
Je levai ma tête pour voir le plafond, le haut dogme de l’église. Et, alors que depuis que j’étais un vampire je ne l’avais jamais fait, je murmurai une prière pour le dieu tout puissant. Je m’étais souvent moqué de ces hommes qui croyaient en cet être immortel et infiniment puissant. Surtout au XXe siècle, où il était de rigueur d’aller à la messe le dimanche matin, où on allait au confessionnal pour se faire pardonner ses fautes. Je ne croyais plus à ceci depuis longtemps. Dieu ne m’avait pas aidé, j’étais un vampire. Comment avait-il pu même laisser ces êtres envahir le monde. Je n’aurai probablement jamais la réponse. Mais cela faisait du bien de retrouver foi en quelque chose. Comme si cela me rapprocher de tous ces humains.
Je faisais le tour de l’église, sans un bruit. Ambiance solennelle. Je touchais les statues du bout des doigts, comme si, paradoxalement, je voulais les toucher mais avais peur de les briser. Et alors que je revenais à mon point de départ, un vampire bougea. J’eu un mouvement de recul. J’espérais que je n’avais pas trop tardé, et qu’il ne se réveillerait pas. Je restais quelques secondes sans bouger, retenant mon souffle. Heureusement il restait par terre, les paupières closes. Un soupir de soulagement s’échappa de mes lèvres. N’attendant plus une minute, je me dirigeais vers la sortie pour rejoindre Julian. Un peu d’air frais ne pouvait pas me faire de mal. Un dernier regard en arrière. Arrivé aux côtés de Julian, je lâchais un « Enfin dehors ! » Il faisait noir maintenant. Les étoiles brillaient par centaines. Le temps était assez doux. Je relevais les manches de ma veste, j’avais chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Thorne
I Just Want To Discover The TRUTH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 27
Mood : Happy && Calm
Music : Superbus - Addiction
Date d'inscription : 12/01/2009

Heart & Soul
Links:
Job: Journaliste
Self Control: 18/20

MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   Lun 2 Mar - 15:44


" J'ai observé que, d'ordinaire, on se
dit "au revoir" quand on espère bien qu'on ne
se reverra jamais - tandis qu'en général on se
revoit volontiers quand on s'est dit "adieu". "

    Un silence de mort régnait dehors. Il était un peu plus de 23 heures lorsque Julian sortit de l'église. Il n'imaginait pas avoir passé autant de temps à l'intérieur. Comme quoi le temps n'est qu'un variable insignifiante dans ce bas-monde. Le journaliste attendait Edward. Il ne comprenait pas pourquoi il mettait autant de temps pour sortir. Mais passons ... C'était sa vie et pas la sienne. De plus, l'irlandais ne pouvait pas vraiment le comprendre sachant que c'était un vampire. Ou alors, peut-être avait-il des remords à ce qu'il venait de faire. En tout cas, si c'était vraiment la dernière solution, Julain ferait mieux de partir le plus vite possible. Cependant, il ne bougea pas, préférant voir de lui-même ce qu'il se passait. La curiosité est un vilain défaut, surtout lorsque l'on peut en mourir.

    Edward arriva et sortit une phrase qui ressemblait étrangement à celle du jeune homme. Enfin, quand on dit ressemblant, il faut parler du contexte. Il était tout simplement heureux d'être sorti comme l'était Julain. Sauf qu'ils l'avaient chacun prononcé autrement. Le vampire releva les manches de sa veste. C'était vrai qu'il faisait doux et qu'après avoir bastonné tous les carnivores de l'intérieus, il devait avoir plus que chaud. Etrange pour un vampire qui a pourtant la peau glaciale.


    - Bon, bah je crois que l'on va se quitter là. Il détourna son regard vers celui de son informateur. Sauf si t'as d'autres infos, mais je crois pas. Dans ce cas, adieu et merci pour tout. Et n'oublie pas, je te suis redevable. Alors quand t'auras besoin de quelque chose n'hésite pas !

    Julian partit alors vers sa voiture qui était garé dans une des rues adjacentes de l'église. Sur le chemin, il ne croisa personne. Soit il n'y avait vraiment personne, soit celles qui étaient présentes avaient entendu le tapage dans l'église et avaient fait demi-tour préférant éviter les ennuis nocturnes. Et ils avaient bien fait. Arrivant au niveau de sa voiture, Julain s'installa côté conducteur, la démarra et partit sans oublier d'allumer ses phares. Il repassa devant cette fameuse église, Edward était toujours là. Il lui fit un signe de la main et continua sa route pour enfin rentrer chez lui et dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-Vous d'affaire [ Pv Edward Miller ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» Rendez-vous orbital (Missa, Nacht)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: This is an old story-
Sauter vers: